1 min de lecture Olivier Besancenot

Olivier Besancenot va-t-il perdre son emploi à la Poste ?

Le facteur le plus célèbre de France annonce que son poste dans un bureau parisien est "menacé".

Olivier Besancenot le 1er novembre 2014 à Paris.
Olivier Besancenot le 1er novembre 2014 à Paris. Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Olivier Besancenot affirme qu'il risque de perdre son emploi à la Poste. Invité de l'émission Politiques, sur LCP, qui sera diffusée ce samedi 6 juin, l'ex-candidat à la présidentielle a évoqué son cas personnel en répondant à une question sur l'emploi en France. C'est le Lab d'Europe 1, partenaire de l'émission de Serge Moati, qui a repéré l'information. 

"Votre emploi lui-même, il est menacé à la Poste ?", interroge le journaliste (à 23' environ). "Oui, absolument, là sur le bureau sur lequel je suis, il y a trois emplois qui doivent être supprimés, dont le mien", répond l'ancien numéro un du NPA. 

"C'est pour ça qu'on partira en conflit pour que ça ne passe pas, indique-t-il. Je ne le fais pas pour mon emploi, mais d'abord pour le service qu'on rend dans notre quartier", le XVIIIe arrondissement de Paris, précise Olivier Besancenot. 

Pour la Poste, "il joue sur les mots"

Contacté par l'Express, Olivier Besancenot dit "ressentir une grosse colère, plus que de l'inquiétude". Pas tant pour lui que pour les habitants du quartier, pour qui "on fait du bon boulot avec cette équipe". 

À lire aussi
Olivier Besancenot, porte-parole du NPA, le 12 février 2018 à Paris Emmanuel Macron
Olivier Besancenot clashe Emmanuel Macron dans un morceau de rap

Mais la Poste, également interrogée par l'Express, nuance la version du célèbre postier. Pour la direction, "il joue sur les mots". Si une "réorganisation" du bureau est prévue, en raison d'une "baisse très importante de la fréquentation au cours des derniers mois", "elle doit d'abord être discutée avec les syndicats et cette discussion vient de s'ouvrir". 

Selon le groupe, aucun nombre de postes à supprimer n'aurait été défini. Et dans l'hypothèse où celui d'Olivier Besancenot serait concerné, un autre poste dans le même bureau ou dans un bureau "aux alentours" lui serait proposé. "Quoiqu'il arrive, il aura un boulot dans les mois qui viennent." 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Olivier Besancenot Paris La Poste
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants