1 min de lecture Environnement

Notre-Dame-des-Landes : l'État affaibli par l'abandon du projet d'aéroport ?

DÉBAT - Le renoncement de l'État face à la pression des militants fragilise l'Etat et par la même occasion Emmanuel Macron, qui est revenu sur sa promesse de campagne pour Eric Zemmour. Mais Alain Duhamel souligne l'habileté du président.

debat On n'est pas forcément d'accord Yves Calvi & Les Signatures RTL iTunes RSS
>
Notre-Dame-des-Landes : L'Etat affaibli par l'abandon du projet d'aéroport ? Crédit Image : LOIC VENANCE / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
micro générique
La rédaction numérique de RTL

La décision d'abandonner le projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes affaiblit-elle l'autorité de l'État ? Oui, répond Alain Duhamel, pour qui ce recul où "une minorité l'emporte sur la majorité n'est pas forcément très démocratique". 

Mais lui ne voit pas le président affaibli. Au contraire, "dans cette affaire, Emmanuel Macron et Edouard Philippe ont été extrêmement habiles". Ils ont pris une décision en accord avec le climat des Français, "et on voit que l'opinion les soutient".

Eric Zemmour n'est pas d'accord. S'il pensait "que c'était une bonne décision", il voit le président de la République affaibli par son recul : "Il va avoir un mal fou à imposer les projets controversés." 
Mais Alain Duhamel persiste et signe : le recul d'Emmanuel Macron n'aura aucun impact négatif sur le président. "Dans cette histoire, on a vu Jupiter se transformer en Ulysse : ce n'est plus de la force, c'est de la ruse."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Notre-Dame-des-Landes Édouard Philippe
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants