1 min de lecture Syndicats

Nicolas Sarkozy reproche aux syndicats d'agir comme des partis politiques

L'ex-chef de l'État n'a pas digéré que tous les syndicats de salariés appellent à voter François Hollande en 2012.

Nicolas Sarkozy le 12 juin 2015 à Berlin.
Nicolas Sarkozy le 12 juin 2015 à Berlin. Crédit : ODD ANDERSEN / AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Les syndicats français seraient-ils plus des partis politiques que des représentants de travailleurs ? C'est en tous cas ce que pense Nicolas Sarkozy. "Le problème des syndicats français, c'est que ce sont plus des partis politiques que des syndicats", a asséné ce vendredi 12 juin le président des Républicains, invité du congrès de la fédération des entreprises familiales allemandes, à Berlin, où la chancelière Angela Merkel s'était exprimée dans la matinée.

Et l'ex-chef de l'État, visiblement rancunier, de rappeler que lors de l'élection présidentielle de 2012, qui l'a vu perdre face à François Hollande, "tous les syndicats de salariés ont appelé à voter pour" son opposant socialiste. "Cela explique bien des choses aujourd'hui. Quelle peut être la force d'un syndicat qui appelle à participer à une élection politique

"Dans les réformes que nous aurons à conduire dans deux ans, il faudra réformer la démocratie sociale, pour avoir des syndicats qui soient des vrais syndicats et non pas des partis politiques, avec un engagement au service des salariés dans l'entreprise ou des fonctionnaires dans l'administration, mais pas un engagement politique", a poursuivi Nicolas Sarkozy. "Le fait d'avoir des syndicats qui considèrent que l'intérêt du salarié et de l'entreprise est plus important que le choix idéologique d'un combat politique a beaucoup compté dans la force économique de l'Allemagne", a-t-il ajouté.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Syndicats Nicolas Sarkozy
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants