1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Naufrages en Méditerranée : François Fillon "en a assez" qu'on accuse l'Europe
2 min de lecture

Naufrages en Méditerranée : François Fillon "en a assez" qu'on accuse l'Europe

L'ancien Premier ministre a défendu l'Europe d'être responsable d'une situation qu'elle "subit". Le député dénonce des "gouvernements incapables" sur une grande partie de l'Afrique.

François Fillon défend l'Europe
François Fillon défend l'Europe
Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
Christophe Chafcouloff & AFP

Après la série de naufrages qui ont coûté la vie à des centaines de réfugiés, l'ancien Premier ministre François Fillon a déclaré que l'Europe n'était "en rien responsable" des nombreux drames en Méditerranée, que de nombreux migrants traversent clandestinement pour rejoindre l'Europe, au péril de leur vie.

Fillon pointe du doigt des "gouvernements incapables"

"J'en ai assez qu'on accuse l'Europe d'être responsable de cette situation qu'elle subit", a déclaré le responsable UMP  dans l'émission "Le Supplément" sur Canal+. "Les Européens ne sont en rien à l'origine de la situation à laquelle ils doivent faire face." Plusieurs voix, dont celles d'Amnesty International, avaient dénoncé une "responsabilité par inaction" de l'Union européenne.

Il y a un problème humanitaire qu'il faut régler

François Fillon

C'est la guerre en Syrie, c'est le totalitarisme islamique", ce sont "des gouvernements incapables sur une grande partie de l'Afrique qui sont à l'origine de cette situation", a accusé le député de Paris. "Il y a un problème humanitaire qu'il faut régler", a t-il poursuivi, en avançant la proposition d'"installer des antennes de nos consulats en Libye pour traiter les vrais réfugies", "menacés dans leur pays et qui ont droit à l'asile."

L'ONU doit venir en aide aux réfugiés en Libye

Pour François Fillon, ces réfugiés doivent être traités sur place, voire éventuellement ramenés en Europe "si c'est nécessaire parce que c'est notre vocation". Pour les autres, "ceux qui n'ont pas vocation à venir en Europe", il faut "mettre en place des camps de réfugiés en Libye sous le contrôle des Nations unies", a poursuivi l'ex-chef de gouvernement.

À écouter aussi

Enfin, le candidat à la primaire en vue de 2017 demande "une force navale européenne pour empêcher les bateaux de quitter les côtes libyennes". reprenant le projet d'opération militaire européenne qui se dessine en Méditerranée

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.