1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Nathalie Kosciusko-Morizet était l'invitée de RTL
1 min de lecture

Nathalie Kosciusko-Morizet était l'invitée de RTL

INVITÉE RTL - La numéro 2 des Républicains a répondu aux questions d'Olivier Mazerolle à partir de 7h50.

Nathalie Kosciusko-Morizet, le 14 avril 2015.
Nathalie Kosciusko-Morizet, le 14 avril 2015.
Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Marie-Pierre Haddad

À deux jours du premier tour des élections régionales, qui se tient dimanche 6 décembre, des sondages montrent que le Front national pourrait se trouver en tête dans plusieurs régions, notamment en Provence-Alpes-Côte d'Azur avec Marion Maréchal-Le Pen. Une dynamique qui semble s'être renforcée depuis les attentats du 13 novembre à Paris et Saint-Denis, ce que déplore Nathalie Kosciusko-Morizet. "Voter FN, prendre le risque d'avoir des régions qui basculent au Front national, c'est rajouter du malheur au malheur", a estimé au micro de RTL la vice-présidente du parti Les Républicains, vendredi 4 décembre.

Afin de ne "pas rajouter une catastrophe politique" au "grand drame" que la France vient de connaître, la députée de l'Essonne tient à "appeler aux urnes tous les électeurs, en particulier ceux de la droite et du centre pour leur dire que les sondages ne font pas l'élection". Selon elle, les sympathisants de sa famille politique doivent "se bouger" et ont "la responsabilité de ne pas rester tétanisé en attendant que ça se passe", clame-t-elle.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/