1 min de lecture Culture

Murielle Mayette regrette son éviction de la Villa Médicis, "sur le fond et la forme"

INVITÉE RTL - L'ex-patronne de la Villa Médicis revient sur la décision du ministère de la culture de ne pas reconduire son mandat à la tête de l'institution romaine.

fallait l'inviter- L'Entretien du jour Thomas Sotto
>
Murielle Mayette regrette son éviction de la Villa Médicis, "sur le fond et la forme" Crédit Image : ALBERTO PIZZOLI / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
Journaliste

"Je pars déçue", explique l'ex-patronne de la Villa Médicis à Rome. Murielle Mayette a été mise à la porte de la célèbre résidence par Françoise Nyssen. Elle est de retour en France, se confie sur RTL et regrette notamment "le ton et la forme de son éviction"

"Les choses se sont passées de façon trop brutale", juge Murielle Mayette, "je pars déçue parce que je n'ai pas pu aller jusqu'au bout de ce projet qui se passait formidablement bien". Son mandat s'est achevé le 16 septembre et il n'a pas été reconduit par le ministère. "Hors ce mandat est habituellement toujours reconduit", précise-t-elle. Nommée par le précédent gouvernement, Murielle Mayette a appris la décision par coup de fil du ministère. "Françoise Nyssen m'a dit que la situation était crispée".

"Je comprends que tout mandat a une fin. Mais ce n'était pas la peine de me le dire à la dernière minute et sans arguments", regrette l'ex-patronne de la Villa Médicis.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Culture Rome Italie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants