2 min de lecture Élections municipales à Lyon

Municipales à Lyon : le scrutin va-t-il rétablir la confiance entre Macron et Collomb ?

ÉCLAIRAGE - Depuis le départ du ministre de l'Intérieur du gouvernement, les relations avec Emmanuel Macron se sont tendues. Mais les élections municipales et une conversation entre les deux hommes politiques pourraient apaiser la situation.

Édouard Philippe, Emmanuel Macron et Gérard Collomb, le 18 mai 2018
Édouard Philippe, Emmanuel Macron et Gérard Collomb, le 18 mai 2018 Crédit : PHILIPPE WOJAZER / POOL / AFP
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

"Pourquoi La République En Marche n'accompagnerait pas Gérard Collomb" aux municipales de mars prochain à Lyon ? La question, et surtout la réponse, ont été lancées par Richard Ferrand, le président de l'Assemblée nationale.

"C'est un homme qui s'est engagé depuis les origines, avec beaucoup d'énergie, pour l'élection du président de la République, a-t-il rappelé sur Franceinfo. Il a été un ministre de l'Intérieur dont on reconnaîtra peut-être, j'espère assez rapidement, les immenses mérites, c'est un grand maire de Lyon". 

Une invitation qui n'est pas passée inaperçue auprès du maire de Lyon. "Nous aurons une discussion directe sur Lyon". Voici la réponse de Gérard Collomb. L'ancien ministre de l'Intérieur, a estimé dimanche 30 juin que "c'est Emmanuel Macron qui choisira" les candidats dans les grandes villes aux municipales

Une conversation et des arguments

Cette conversation afin de décider de l'investiture pour les élections municipales de 2020 pourrait venir apaiser les relations entre Gérard Collomb et Emmanuel Macron. Cet automne, l'ancien ministre de l'Intérieur a quitté le gouvernement, avec fracas. Objectif : redevenir maire de Lyon. Lors de son retour à Lyon, il ne cachait pas son intention de briguer plutôt la métropole de Lyon que la mairie de Lyon aux prochaines municipales, puisqu'il ne sera plus possible de cumuler les deux fonctions. 

À lire aussi
Gérard Collomb, maire de Lyon, le 5 novembre 2018 Gérard Collomb
Municipales à Lyon : en campagne, Collomb utilise la même photo que lors du précédent scrutin

"C'est là qu'est le pouvoir essentiel", a-t-il redit dimanche au Grand rendez-vous sur Cnews. Or Gérard Collomb, qui cumulait les deux fonctions avant de partir du gouvernement, avait cédé la place à la métropole en 2017 à David Kimelfeld, qui souhaite conserver le poste. La situation risque de créer une guerre fratricide fatale à LaREM dans la région. 

"Il y aura un comité (d'investiture), mais je connais un peu le président, ce n'est pas quelqu'un de totalement étranger aux problèmes de circonscriptions, de villes, de rapports de force. Nous nous sommes entretenus par SMS donc je pense qu'on aura l'occasion de se voir avant l'été", de telle sorte que "tout se passe dans la bienveillance comme on dit à En Marche", a déclaré Gérard Collomb.

À la question "l'écouterez-vous ?", le maire de Lyon a répondu : "J'écouterai ses arguments en tout cas". Le 17 juin, Brigitte Macron avait dîné avec l'ancien ministre à Lyon, où elle se trouvait dans le cadre de ses activités de première dame.  

De retour dans le giron macroniste

Figure du PS devenue l'un des premiers soutiens de poids d'Emmanuel Macron dans sa campagne, Gérard Collomb avait quitté volontairement le gouvernement après l'affaire Benalla, "difficile à vivre" pour lui. Lors de la crise des "gilets jaunes", dans laquelle il voit "une véritable crise sociale", "c'est vrai qu'il y a eu des cas d'usage disproportionné de la force", a remarqué l'ex-ministre de l'Intérieur, qui n'était plus place Beauvau lors de ces manifestations.

"Gérard Collomb avait aussi dénoncé à l'automne un manque d'humilité du président Macron, a remarqué qu'il y avait à présent 'moins de petites phrases qu'avant'", note l'AFP : "J'entends aujourd'hui un ton plus apaisé, une volonté de faire en sorte que cette deuxième partie du quinquennat soit celle de la reconquête de l'opinion publique et des Français". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections municipales à Lyon Élections municipales Lyon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants