1 min de lecture Front national

Municipales 2014 : pour Marine Le Pen, le FN a fait "voler la bipolarisation en éclats"

La patronne du parti d'extrême droit l'assure, "lorsque nous sommes au second tour, nous nous maintenons au second tour".

Marine Le Pen, le 23 mars 2014, à Nanterre. (archives)
Marine Le Pen, le 23 mars 2014, à Nanterre. (archives) Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Marine Le Pen s'est levée, ce lundi 24 mars, avec un grand sourire. Au lendemain du premier tour des municipales qui a vu le FN réaliser des scores au-delà de ses espérances, en tête dans plusieurs villes et remportant même la mairie de sa ville symbole, Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), dès le premier tour, la présidente du parti d'extrême droite a assuré que la bipolarisation de la vie politique avait "volé en éclats" avec les succès de sa formation.
Interrogée par RMC sur ses consignes de vote, elle a redit que "lorsque nous sommes au second tour, nous nous maintenons au second tour". C'est le cas, "et c'est historique", dans 315 communes, "plus de la moitié des villes où nous présentions des candidats". Après avoir parlé la veille d'un réexamen de cette règle dans "quelques villes", elle a précisé qu'il y aurait peut-être "une ou deux exceptions", voire zéro".

Le FN veut bouleverser la situation politique en France

"La règle principale c'est que les électeurs qui votent Front national, ils veulent avoir des élus Front national", a assuré l'euro-députée. "Ils ne veulent pas que le FN fasse élire des UMP ou des socialistes". "Hier, la bipolarisation de la vie politique a volé en éclats, et c'est une très bonne nouvelle car il s'agissait là d'un carcan", selon Le Pen, "un procédé détestable qui faisait que quand le PS échouait, automatiquement, sans trop d'efforts à faire, l'UMP profitait de cet échec" et inversement.

"Hier, une grande force politique autonome locale est née", qui "va bouleverser la situation politique française", a-t-elle expliqué. "Elle est née de la confusion et de la proximité qui existait entre l'UMP et le PS et notamment dans la gestion municipale", a analysé la dirigeante frontiste.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Front national Front national Marine Le Pen
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7770700132
Municipales 2014 : pour Marine Le Pen, le FN a fait "voler la bipolarisation en éclats"
Municipales 2014 : pour Marine Le Pen, le FN a fait "voler la bipolarisation en éclats"
La patronne du parti d'extrême droit l'assure, "lorsque nous sommes au second tour, nous nous maintenons au second tour".
https://www.rtl.fr/actu/politique/municipales-2014-pour-marine-le-pen-le-fn-a-fait-voler-la-bipolarisation-en-eclats-7770700132
2014-03-24 08:32:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/IY4rmEKkpPgG5cCSPFhIGg/330v220-2/online/image/2014/0324/7770700169_marine-le-pen-le-23-mars-2014-a-nanterre-archives.jpg