1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Municipales 2014 : la semaine où le Front national était sur toutes les lèvres
2 min de lecture

Municipales 2014 : la semaine où le Front national était sur toutes les lèvres

VIDÉOS - En réalisant de bons scores dans plusieurs villes lors du premier tour du scrutin, le Front national s'est retrouvé au cœur des discussions de l'entre-deux-tours.

Marine Le Pen, le 23 mars 2014.
Marine Le Pen, le 23 mars 2014.
Crédit : AFP
micros
La rédaction numérique de RTL

En réalisant une belle percée lors du premier tour dimanche 23 mars avec un score six fois supérieur à celui réalisé en 2008, le Front national a pris une place importante dans les discussions de l'entre-deux-tours. Retour sur une semaine de débats autour du troisième parti de France.

À regarder

Résultats municipales 2014 - Le FN a réussi son pari
00:01:33

Lundi : Steeve Briois sous le feu des projecteurs

Parmi les percées spectaculaires du Front national dans plusieurs villes, l'élection d'un de ses candidats à Hénin-Beaumont dès le premier tour est sans conteste l'une de ses meilleures réussites. 

Steeve Briois, le nouveau maire d'Hénin-Beaumont, était sous les feux des projecteurs lundi, avec une question en creux : que compte faire le parti dans les municipalités qu'il dirigera ? À Hénin-Beaumont, les priorités seront "la sécurité, le commerce et la scolarité", a répondu l'intéressé au micro de RTL. 

À écouter

Steeve Briois : "Du jambon à la cantine et des abonnements à 'Minute' ? C'est du délire"
00:04:44

Mardi : levée de boucliers à l'UMP contre le front républicain

Avant les dépôts des listes pour le second tour mardi à 18h, les négociations et accords entre les partis sont allés tous azimuts. Pour contrer le FN, le parti socialiste a appelé à un "front républicain", en se retirant dans certaines villes pour laisser plus de chance à la droite de battre le Front national.

À lire aussi

Mais l'UMP n'entendait pas faire de même.Tous les ténors du parti ont parlé d'une même voix pour dénoncer le front républicain, Jean-Pierre Raffarin parlant par exemple d'une "une machine à produire du FN."

À regarder

VIDÉO - Résultats municipales 2014 : "L'UMP refuse le front républicain contre le FN pour protéger ses intérêts électoraux"
00:01:27

Mercredi : le Front national justifie ses alliances avec des candidats de droite

Après avoir annoncé mardi que le Front national allait fusionner avec des listes divers droite dans deux villes, en Moselle et dans le Val-de-Marne, Marine Le Pen s'est justifiée mercredi en expliquant que les candidats de ces municipalités avaient des programmes "compatibles" avec le FN.

A Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne), le candidat divers droite a également pris un candidat FN sur sa liste. "Moi, c'est Villeneuve qui m'intéresse. Pour sauver la ville, on a fait ce qu'on avait à faire", s'est-il justifié.

Jeudi : Robert Ménard donné gagnant à Béziers

Jeudi, un sondage a donné Robert Ménard, le candidat soutenu par le FN, largement vainqueur à Béziers, avec 47% des suffrages.

La rédaction vous recommande

Pour l'écrivain Jean-Marie Gustave Le Clézio, cette percée du Front national est "très préoccupante".

À écouter

Le Clézio juge la percée du FN "très préoccupante"
00:01:44

Vendredi : Valérie Trierweiler appelle à voter contre le FN

L'ex-première dame se montre, elle aussi, préoccupée par la montée du Front national. Sortant de son silence vendredi au micro de RTL, elle a estimé que s'il n'y avait "qu'un message à retenir", ce serait qu'il faut aller voter car "il y a quand même le danger du Front national".

À écouter

Valérie Trierweiler sort de son silence
00:00:41
La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/