1 min de lecture Claude Bartolone

Municipales 2014 à Saint-Denis : le PS à l'assaut d'un des derniers bastions communistes

REPORTAGE - Aux mains du Parti communiste de manière ininterrompue depuis la Libération, Saint-Denis est la cible d'un jeune loup du Parti socialiste, Mathieu Hanotin.

L'Hôtel de Ville de Saint-Denis
L'Hôtel de Ville de Saint-Denis Crédit : Wikimedia
Générique 1
Vincent Derosier et La rédaction numérique de RTL

Jusqu'ici, les murs du dernier bastion communiste de Seine-Saint-Denis n'ont jamais tremblé. Aux mains du Parti communiste de manière ininterrompue depuis la Libération, Saint-Denis est la cible d'un jeune loup du Parti socialiste, Mathieu Hanotin. Bien aidé par le président de l'Assemblée nationale Claude Bartolone, qui tire les ficelles en coulisses.

Mathieu Hanottin, 35 ans, promet de transformer la ville rouge en rose. Sur les marchés, le député socialiste attaque le bilan de ses adversaires. "Pour moi, c'est le gâchis. La rue, c'est une décharge. C'est là-dessus qu'on mettra les priorités budgétaires. Le premier boulot du maire, c'est de ramasser les poubelles. Tant qu'il ne fait pas ça, il n'a pas le droit de faire autre chose", déclame à l'envi le député de Seine-Saint-Denis.

Dans les pas de Claude Bartolone

Pour éviter la déconvenue, le maire PC Didier Paillard ne manque pas de décocher lui aussi quelques flèches à son jeune adversaire. "Il ne faut pas promettre tout et n'importe quoi parce que ça fait plaisir à l'électeur. Quand on vote une loi sur le non-cumul, il vaut mieux le respecter. Il est déjà cumulard, il veut en rajouter une couche. On sent ici la patte de Claude Bartolone", lâche l'édile local.

S'il n'a pas encore la renommée du président de l'Assemblée nationale, qualifié de "parrain de Seine-Saint-Denis", par Dominique Voynet, son protégé ne s'en laisse pas compter. "On m'a toujours appris que tout ce qui était caricatural devenait insignifiant", confie-t-il. Une seule certitude, après la bataille des municipales, la ville restera bien à gauche.

>
Municipales 2014 à Saint-Denis : Mathieu Hanotin à l'assaut d'un des derniers bastions communistes Crédit Image : RTL | Crédit Média : Vincent Derosier | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Claude Bartolone Parti communiste Parti socialiste
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants