1 min de lecture Immigration

Migrants à Calais : Gérard Collomb déplore "un degré de violence jamais connu"

Le ministre de l'Intérieur est arrivé à Calais dans la nuit de jeudi à vendredi, après les affrontements entre différentes communautés de migrants qui ont fait une vingtaine de blessés, dont quatre entre la vie et la mort.

Gérard Collomb s'est rendu à Calais dans la nuit du 1er au 2 février, après les affrontements qui ont opposés plusieurs communautés de migrants
Gérard Collomb s'est rendu à Calais dans la nuit du 1er au 2 février, après les affrontements qui ont opposés plusieurs communautés de migrants Crédit : Philippe Huguen / AFP
Paul Véronique
Paul Véronique
et AFP

"C'est un degré de violence jamais connu", a déclaré dans la nuit de jeudi à vendredi 2 février le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, alors qu'il se trouvait à Calais après les affrontements entre différentes communautés de migrants qui ont fait une vingtaine de blessés, dont quatre entre la vie et la mort. Devant la presse, au commissariat de la commune, le ministre de l'Intérieur a déploré des événements "exceptionnellement graves". "Ce que vivent les habitants de Calais est insupportable", a-t-il ajouté.

Selon le dernier bilan des pompiers, 22 migrants ont été blessés. Cinq ont été touchés par balle, dont quatre étaient en urgence absolue, selon la préfecture. "Aujourd'hui la loi du plus fort, elle se fait avec des armes à feux (...) Il faut que partout force reste à la loi", a rappelé Gérard Collomb, qui devait passer la nuit à Calais où il devait rencontrer les forces de l'ordre déployées sur le terrain.

Deux policiers sont également légèrement blessés, selon la préfecture. Interrogé sur les conditions de vie des migrants qui vivent dehors à Calais, le ministre a répondu : "Chacun est accueilli. Ceux qui sont ici veulent rester comme des clandestins, ce n'est pas possible". Environ 800 migrants, qui veulent passer en Grande-Bretagne, vivent actuellement à Calais selon les derniers chiffres des associations, entre 550 et 600 selon la préfecture.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Immigration Migrants Calais
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792098634
Migrants à Calais : Gérard Collomb déplore "un degré de violence jamais connu"
Migrants à Calais : Gérard Collomb déplore "un degré de violence jamais connu"
Le ministre de l'Intérieur est arrivé à Calais dans la nuit de jeudi à vendredi, après les affrontements entre différentes communautés de migrants qui ont fait une vingtaine de blessés, dont quatre entre la vie et la mort.
https://www.rtl.fr/actu/politique/migrants-a-calais-gerard-collomb-deplore-un-degre-de-violence-jamais-connu-7792098634
2018-02-02 02:00:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Xcsd1ye3ZNl5DCXC3E0zFw/330v220-2/online/image/2018/0202/7792098637_gerard-collomb-s-est-rendu-a-calais-dans-la-nuit-du-1er-au-2-fevrier-apres-les-affrontements-qui-ont-opposes-plusieurs-communautes-de-migrants.jpg