1 min de lecture Justice

Marseille : le député PS Henri Jibrayel mis en examen

Henri Jibrayel, député PS des Bouches-du Rhône, a été mis en examen pour prise illégale d'intérêt et abus de confiance.

Henri Jibrayel pose le 4 avril 2012 à Marseille. (archives)
Henri Jibrayel pose le 4 avril 2012 à Marseille. (archives) Crédit : BORIS HORVAT / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Henri Jibrayel, député socialiste des quartiers nord de Marseille, a été mis en examen pour abus de confiance et prise illégale d’intérêts. A en croire Le Monde et France 3, le juge d’instruction veut connaître les conditions de financement de quatre mini croisières organisées à l’initiative du député et payées par des associations présidées par des proches de l’élu.

Le juge d’instruction marseillais n'a pas sollicité de levée d’immunité parlementaire, explique le quotidien, et aucune mesure coercitive n’étant envisagée. L’enquête aurait débuté en 2011 sur la base de lettres anonymes adressées au procureur de la République dénonçant les pratiques clientélistes du député de la 7e circonscription. Plusieurs associations étaient ainsi décrites dans ces missives comme "le poumon des détournements".

La justice soupçonne le député d’avoir offert, en mai 2011 puis en juin 2012, quatre mini-croisières d’une journée à bord d’un ferry de la SNCM à quelque 2 400 personnes âgées de sa circonscription. "Il s’agissait simplement de son activisme local", a expliqué Marc Dufour, ex-président du directoire de la SNCM. "J’ai vu ce genre de choses avec des petits vieux à de multiples reprises. C’est un vote important à caresser pour les politiques de tous bords".

Des croisières pour personnes âgées

A en croire Le Monde, les factures de mai 2011, d’un montant de 31.650 euros, ont été réglées trois mois plus tard par deux associations, les Femmes de Seon et la Maison de la solidarité, présidées par l’assistante parlementaire de Jibrayel, considéré comme le gestionnaire de ces associations, et subventionnées par le conseil général des Bouches-du-Rhône.

À lire aussi
Nordahl Lelandais justice
Nordahl Lelandais "nous a bousillés", témoignent ses cousins


Henri Jibrayel a fait savoir à France 3 "qu’il a été mis en examen dans le seul but de déterminer son rôle dans l'octroi d'une subvention de 30.000 euros dont il est démontré qu'elle n'a servi qu'à l'organisation d'une sortie en mer dans la rade de Marseille au bénéfice exclusif de personnes du troisième âge pour un montant dérisoire. Une mise en examen quasi automatique du fait du statut de parlementaire."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Politique Marseille
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants