1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Marine Le Pen sur RTL : "La loi Travail justifie et légalise les revendications communautaires dans l'entreprise"
2 min de lecture

Marine Le Pen sur RTL : "La loi Travail justifie et légalise les revendications communautaires dans l'entreprise"

REPLAY / INVITÉE RTL - Silencieuse jusqu'à maintenant, la présidente du Front national a expliqué sa position sur le texte porté par Myriam El Khomri.

Marine Le Pen, invitée de RTL le 17 mars
Marine Le Pen, invitée de RTL le 17 mars
Crédit : Caroline Brenière / RTL.fr
"L'Allemagne fait n'importe quoi", lance Marine Le Pen
00:10:30
Marine Le Pen sur RTL : "L'Allemagne fait n'importe quoi"
00:10:45
Marine Le Pen sur RTL : "Politiquement, je pense que nous en sommes extrêmement éloignés de la polygamie (...) mais les services sociaux la prennent en compte"
00:18:36
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier

Ce jeudi 17 mars, huit jours après la première journée de mobilisation contre la loi Travail de Myriam El Khomri, plusieurs syndicats, l'Unef en tête, appellent de nouveau à manifester. Jusqu'à présent, Marine Le Pen était restée silencieuse sur la position du Front national sur la question. Au micro de RTL, la présidente du parti a insisté sur un point du texte "dont personne ne parle, qui est passé sous silence : c'est l'autorisation des revendications communautaristes dans l'entreprise."

Selon la députée européenne, "c'est extrêmement grave car on attendait précisément du gouvernement de répondre à ces chefs d'entreprise pour qu'ils puissent se servir de la laïcité et protéger l'entreprise du conflit. Or, c'est exactement l'inverse que fait la loi El Khomri : elle justifie, elle légalise les revendications communautaristes dans l'entreprise. On n'a pas fini d'en entendre parler."

La loi El Khomri n'est pas la feuille de route du gouvernement, c'est la feuille de route de Bruxelles

Marine Le Pen

La présidente du Front national n'est pas tendre avec le texte qui sera présenté en Conseil des ministres le 23 mars. "Ce n'est pas la feuille de route du gouvernement, c'est la feuille de route de Bruxelles. Ça fait des mois, voire des années même, que Bruxelles exige la précarisation du travail, la dérégulation du travail. Comme ils sont incapables de créer de la richesse, de l'emploi, leur seul moyen c'est de déréguler le travail." Et la présidente du Front national propose sa solution. "D'abord la simplification administrative avec la mise en oeuvre de chèques emploi à destination des très petites entreprises pour limiter les problématiques administratives."

Pour les TPE et les PME, "les oubliées de l'économie", Marine Le Pen propose également d'"agir sur les délais de paiement pour leur permettre d'avoir la trésorerie. Rien n'est fait pour l'accès au crédit alors qu'on sait que le crédit se raréfie, les banques ne prêtent plus d'argent."

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/