1 min de lecture Fessenheim

Marine Le Pen, opposée à la fermeture de Fessenheim, veut arrêter l'éolien

LE GRAND JURY - Si elle est élue présidente, la candidate du Front national publierait un décret annulant la décision de Ségolène Royal.

debat Le Grand Jury Benjamin Sportouch iTunes RSS
>
Marine Le Pen, opposée à la fermeture de Fessenheim, veut arrêter l'éolien Crédit Image : RTL | Crédit Média : Olivier Mazerolle | Date :
La page de l'émission
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier
Journaliste RTL

Ségolène Royal l'avait assuré le 7 avril sur RTL. Quarante-huit heures plus tard, le décret prévoyant la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim a été "signé", a annoncé la ministre de l'Environnement sur Twitter. Avec ce texte, les jours de la plus ancienne centrale de France sont comptés. Mais qu'en sera-t-il après l'élection présidentielle ? Invitée du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI dimanche 9 avril, Marine Le Pen "considère que cette décision idéologique [celle de Ségolène Royal, ndlr] est prise sous la pression des Verts." Elle proposera un nouveau décret, visant à annuler cette décision.

Selon la présidente du Front national, "rien ne pousse à fermer Fessenheim." "Les conditions de sécurité sont remplies. Si l'État accompagne le grand carénage, alors nous pourrons travailler à développer des énergies renouvelables, tout en conservant le socle du nucléaire très peu cher pour les Français." Il n'y a pas de raison pour Marine Le Pen de réduire la part du nucléaire dans la production d'électricité : ce taux est aujourd'hui de 75%. "Tant que l'on n'a pas une énergie capable de remplacer le nucléaire, je ne vois pas comment on peut se priver de nucléaire."

Si elle est élue présidente de la République, Marine Le Pen propose d'"investir massivement dans une filière hydrogène soutenue par l'État. Il faut arrêter l'éolien, une pollution visuelle absolument épouvantable, qu'elle soit terrestre ou maritime. En revanche, il faut absolument travailler sur les énergies renouvelables."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Fessenheim Nucléaire Électricité
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants