1 min de lecture Marine Le Pen

Marine Le Pen bousculée par des opposants sur un marché

La présidente du Front national, en campagne pour les élections européennes, a été chahutée sur un marché de Sotteville-lès-Rouen (Seine-Maritime) dimanche 4 mai, selon "Paris-Normandie".

En campagne pour les européennes, Marine Le Pen a été chahutée sur un marché, dimanche 4 mai
En campagne pour les européennes, Marine Le Pen a été chahutée sur un marché, dimanche 4 mai Crédit : AFP
Etienne Baldit
Etienne Baldit
et AFP

Sortie de campagne chahutée pour Marine Le Pen. En déplacement pour les européennes, la présidente du Front national était en visite sur un marché de Sotteville-lès-Rouen (Seine-Maritime), dimanche 4 mai. Une apparition qui a donné lieu à des affrontements entre pro et anti-FN, selon le journal local Paris Normandie.

"Une centaine de militants de la gauche et de l'extrême gauche" attendaient l'eurodéputée à son arrivée, peu avant 11 heures, relatent nos confrères, qui précisent que "rapidement les esprits se sont échauffés et des projectiles (des œufs notamment) ont visé Marine Le Pen et sa garde rapprochée."

Charge "musclée" des CRS

Des coups auraient ensuite été échangés entre des individus des deux camps, "avant qu’une charge 'musclée' des CRS présents sur place ne séparent les belligérants", poursuit Paris Normandie. Les forces de police locales et des CRS se sont interposés "pour éviter que les choses ne dégénèrent", a-t-on souligné à la préfecture de Seine-Maritime auprès de l'AFP. Les forces de l'ordre n'ont toutefois pas fait usage de grenades lacrymogènes, selon la même source.

La présidente du parti frontiste aurait ensuite rapidement quitté les lieux, restant au total une demi-heure sur place. 

À lire aussi
Marine Le Pen invitée de RTL Soir le 8 octobre 2019 Rassemblement national
Marine Le Pen sur RTL : "Si Édouard Philippe assume 'tout', il doit démissionner"

Marine Le Pen est candidate aux élections européennes pour la circonscription nord-ouest, et entend bien profiter de ces élections pour transformer sa formation en "premier parti de France". Plusieurs sondages donnent le FN en très bonne position pour le scrutin du 25 mai prochain - juste derrière l'UMP voire en tête des intentions de vote.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Marine Le Pen Politique Élections européennes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants