1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Mariage pour tous : Xavier Bertrand veut une "abrogation" de la loi
2 min de lecture

Mariage pour tous : Xavier Bertrand veut une "abrogation" de la loi

En campagne pour la primaire de l'UMP pour 2017, Xavier Bertrand prône la "réécriture" ou "l'abrogation" de la loi Taubira sur le mariage pour tous.

Xavier Bertrand, le 11 septembre 2013 (archives)
Xavier Bertrand, le 11 septembre 2013 (archives)
Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

L'ancien ministre UMP Xavier Bertrand prône la "réécriture" ou "l'abrogation" de la loi Taubira ouvrant le mariage aux couples de même sexe car ne rien faire traduirait "une victoire idéologique de la gauche".

"Je n'ai plus peur des mots : réécriture, abrogation, c'est la même chose. S'il faut dire abrogation, ce sera abrogation. Personnellement je regrette que nous n'ayons pas tenus nos engagements de 2007 quand nous avions dit que nous ferions évoluer le pacs", a-t-il déclaré dans un entretien à Valeurs Actuelles.

Si on part du principe que ce que la gauche a voté correspond au sens de l'histoire et qu'on n'y peut rien, alors j'arrête de faire de la politique !

Xavier Bertrand

"Disons-le très clairement : l'union des couples homosexuels, j'y suis favorable. Mais je ne me résous pas à voir les règles de la filiation bouleversées à ce point. Je suis contre l'adoption, la PMA et bien sûr la GPA", a développé le député-maire de Saint-Quentin (Aisne).

 "Si on part du principe que ce que la gauche a voté correspond au sens de l'histoire et qu'on n'y peut rien, alors j'arrête de faire de la politique!", s'est-il exclamé.

Retraites, 35 heures, immigration... La primaire en ligne de mire

Par ailleurs, candidat de longue date à la primaire à droite pour 2017, Xavier Bertrand réaffirme souhaiter "sortir définitivement des 35 heures". Mais si cela "signifie que les ouvriers et les salariés paieront la facture, ce sera sans moi". Au passage, il en profite pour tacler un autre candidat.

"Quand certains, comme François Fillon, disent qu'il faudra travailler 39 heures payées 35, il faut assumer de dire que les heures supplémentaires ne seraient plus payées. Ce serait une folie pour le pouvoir d'achat et la valeur travail", a-t-il développé.

Il prône également "un système (de retraites) mixte par capitalisation et répartition, auquel les Français sont prêts", souhaite réformer le regroupement familial, le code de la nationalité, supprimer l'Aide médicale d'Etat (AME) et remettre en question le droit du sol auquel il dit préférer un "droit de la volonté".

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.