2 min de lecture Logement

Martine Aubry défie Manuel Valls et réclame l'encadrement des loyers à Lille

La maire de Lille demande à ce que sa ville et d'autres villes bénéficient de l'encadrement des loyer. Une mesure emblématique de la loi Alur que Manuel Valls a annoncé vouloir limiter à la Paris, à titre expérimental, vendredi.

La maire PS de Lille, Martine Aubry, pourrait se positionner en recours au PS pour la présidentielle de 2017. Ici le 23 mars 2014 (Archives).
La maire PS de Lille, Martine Aubry, pourrait se positionner en recours au PS pour la présidentielle de 2017. Ici le 23 mars 2014 (Archives). Crédit : AFP / PHILIPPE HUGUEN
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

En pleine période de trouble pour le Parti socialiste, l'ancienne patronne de la rue de Solferino sort de sa réserve. La maire PS de Lille Martine Aubry a demandé samedi 30 août que sa ville, "reconnue comme la troisième la plus chère de France" et d'autres villes volontaires, bénéficient comme Paris de l'encadrement des loyers.

Manuel Valls avait annoncé vendredi  vouloir limiter à la capitale à titre expérimental cette mesure emblématique de la loi Alur, portée par l'ancienne ministre du Logement Cécile Duflot.

"Nous demandons que, comme Paris, Lille et d'autres villes volontaires bénéficient de l'encadrement des loyers prévus par la loi Alur dans le respect de l'engagement 22 de François Hollande", a déclaré Martine Aubry dans un communiqué. 

La maire de Lille se dit "déterminée"

À lire aussi
Julien Denormandie, ministre de la Ville et du logement logement
Les infos de 22h - Marseille : Denormandie signe le projet de réaménagement du centre-ville

"Paris n'est pas la seule ville de France à avoir besoin d'une régulation de ses loyers", a estimé Aubry dans le communiqué co-signé par Audrey Linkenheld, députée PS du Nord et conseillère municipale déléguée au plan lillois de l'habitat. 

"À Lille, depuis plus d'un an maintenant, nous travaillons en anticipation des obligations légales", a indiqué Aubry . 

"Plus que jamais, nous sommes déterminés à faire aboutir ce travail, car notre ville a cruellement besoin d'un dispositif national lui permettant de réguler localement ses loyers et de les rapprocher des capacités financières réelles de ses habitants, tout en préservant la rentabilité des investisseurs".

Le soutien de Bartolone

Interrogé par Le Figaro en marge de l'université d'été du PS à La Rochelle, Claude Bartolone a fait part de son soutien à l'initiative de Martine Aubry. 

"Cela ne me dérangerait pas du tout que l'on laisse une marge de manœuvre aux élus locaux, a indiqué le président de l'Assemblée nationale, souhaitant "une conjugaison forte entre ce qui se décide au niveau national et ce qui se vit au niveau local".

"Pas une provocation" selon son adjoint

De son côté, le premier adjoint de Martine Aubry à Lille, Pierre de Saintignon a affirmé au micro de RTL que ce n’était "pas une provocation", mais juste l’action d’une maire qui suit attentivement la question du logement dans sa ville.

Selon lui, "c’est simplement la détermination de la maire de Lille par rapport à une décision qui a été annoncée hier et qui ne convient pas".

"Cette loi a été très longuement débattue, approuvée de manière puissante, il s’agit simplement de prendre le décret pour son application, rien de plus", assure Pierre de Saintignon.

Le Premier ministre Manuel Valls avait dévoilé une série de mesures visant à relancer la construction immobilière, qui comprend une série de carottes fiscales en direction des investisseurs et est revenu sur l'encadrement généralisé des loyers, promesse de campagne du candidat François Hollande.

>
"Ce n'est pas une provocation", dit Pierre de Saintignon Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Logement Martine Aubry Lille
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7774017351
Martine Aubry défie Manuel Valls et réclame l'encadrement des loyers à Lille
Martine Aubry défie Manuel Valls et réclame l'encadrement des loyers à Lille
La maire de Lille demande à ce que sa ville et d'autres villes bénéficient de l'encadrement des loyer. Une mesure emblématique de la loi Alur que Manuel Valls a annoncé vouloir limiter à la Paris, à titre expérimental, vendredi.
https://www.rtl.fr/actu/politique/logement-aubry-demande-que-lille-et-d-autres-villes-beneficient-de-l-encadrement-des-loyers-7774017351
2014-08-30 16:11:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/CkVv0LFMZUBUd49xibfz5Q/330v220-2/online/image/2014/0627/7772901984_000-par7829743.jpg