1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Les Républicains : face à Wauquiez, Raffarin veut "soutenir la jeune génération"
1 min de lecture

Les Républicains : face à Wauquiez, Raffarin veut "soutenir la jeune génération"

INVITÉ RTL - L'ancien Premier ministre parrainera "certainement" le juppéiste Maël de Calan, qui vient d'annoncer sa candidature à la présidence du parti.

Jean-Pierre Raffarin, invité de RTL le 5 septembre 2017
Jean-Pierre Raffarin, invité de RTL le 5 septembre 2017
Crédit : Camille Kaelblen / RTLnet
Jean-Pierre Raffarin était l'invité de RTL le 5 septembre 2017
12:07
Corée du Nord : "Il faut que Chine et États-Unis soient sur la même ligne", dit Raffarin
01:14
Jean-Pierre Raffarin : "Je ne suis pas journaliste, je suis homme politique"
00:24
Corée du Nord : "Il ne faut jamais sous-estimer les adversaires", selon Raffarin
12:15
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier

Un an après la primaire désignant le candidat de droite à la présidentielle, Les Républicains éliront leur président les 10 et 17 décembre prochains. À ce jeu-là, Laurent Wauquiez, déjà président par intérim en 2016 après le retrait de Nicolas Sarkozy, semble être ultra-favori. Si le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes a recueilli les faveurs de la juppéiste Virginie Calmels le 4 septembre, Jean-Pierre Raffarin, lui aussi soutien d'Alain Juppé à la primaire, ne fait pas le même choix.

Invité de RTL mardi 5 septembre, le futur ex-sénateur de la Vienne va "plutôt soutenir la jeune génération". "On était à peu près clair avec Alain Juppé sur ce sujet, (il faut) aider la jeune génération à relever les défis de l'avenir (et) mettre notre expérience au service des jeunes. Mon travail aujourd'hui, ce n'est pas d'être dans des jeux de pouvoir pour moi ou ma génération".

Jean-Pierre Raffarin s'applique immédiatement son raisonnement après avoir appris la candidature de Maël de Calan à la présidence du parti. "C'est certainement quelqu'un que je parrainerai", a-t-il promis, s'opposant au message 'La droite est de retour' revendiqué par Laurent Wauquiez. "La stratégie, c'est forcément le rassemblement. Pour gouverner ce pays, il faut faire plus de 50%. Et pour faire plus de 50%, il faut être une droite ouverte." Jean-Pierre Raffarin et les juppéistes avaient eu de vifs débats avec les sarkozystes sur la position à adopter en cas de duels gauche-Front national au second tour des élections.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/