4 min de lecture La revue de presse

Les promesses électorales les plus folles de l'histoire

REPLAY - Le magazine "Ça m'intéresse" a recensé toutes les promesses électorales les plus folles depuis l'apparition du suffrage universel.

BEGOT 245300 La Revue de Presse Amandine Begot
>
Les promesses électorales les plus folles de l'histoire Crédit Image : PASCAL PAVANI / AFP | Crédit Média : RTLNET | Date :
La page de l'émission
Isabelle Choquet
Isabelle Choquet Journaliste RTL

Une revue de presse particulière pour un 1er mai puisque les quotidiens ne paraissent pas en ce jour de la fête du Travail. Mais des lettres, par exemple : "C'est ton absence qui est une torture. Je me lève le matin et je sais que je ne te verrai pas. Les jours ressemblent tous à des fins de semaine. Mais le dimanche sans lundi n'a plus vraiment de goût sans toi. Et maintenant je te le dis, je suis jalouse! Affreusement jalouse. Cela faisait des années que j'étais fidèle... Mais qu'est-ce donc que tu lui trouves? Je t'ai aimé si fort."

Cette lettre, c'est celle d'une femme délaissée. Une lettre adressée à un amant cruel. À l'occasion du 1er mai, Philosophie Magazine a proposé à ses lecteurs d'écrire à leur travail. Lettres d'amour, lettres de rupture ou encore lettre de détresse. Comme celle de Mégane, remplacée par une machine : "un tas de métal contre mes bras qui ne sont plus tout jeunes", écrit-elle.

La fin du travail : pour certains, une promesse de campagne

Le magazine Ça m’intéresse s’est amusé à recenser les promesses électorales les plus folles, depuis l'apparition du suffrage universel. En 1848,  justement, un candidat nommé Muré imagine une société sans travail, "grâce à la multiplication infinie des machines". Les seuls emplois seraient tenus par des "chiens savants chargés de surveiller des usines entièrement mécaniques".
 
En 1893, un certain Isidore Cochon voulait percer un pipeline entre l’Algérie et Marseille, pour faire transiter le vin produit dans la colonie et en faire profiter tous les cafés de la métropole.

À lire aussi
Un double attentat suicide a fait au moins 21 morts lundi 30 avril à Kaboul (Afghanistan) Afghanistan
Hommages à Shah Marai, le photographe de l'AFP tué à Kaboul

Que dire de Ferdinand Lop? En 1946, il annonce sa "candidature perpétuelle" à toutes les futures élections. Parmi ses propositions : un pont de 300 mètres de large pour abriter tous les clochards parisiens, des trottoirs roulants pour faciliter le travail des prostituées (elles n'auraient plus à faire les cent pas), et le boulevard Saint-Michel prolongé jusqu'à la mer... Lop est farfelu et tenace : en 1974, à 82 ans, il postule encore à l'élection présidentielle.
 
Et puis il y a Louis-Paulin Gagne, conseiller, municipal de Montélimar, et sa doctrine inédite,la "philanthropagie". En clair, les hommes âgés doivent faire sacrifice de leur vie et se donner à manger aux plus pauvres, pour résorber la faim. Ceux qui ont la faiblesse de tenir à l’existence peuvent se contenter de donner un bras ou une jambe. M.Gagne se propose comme premier volontaire. Son programme lui vaudra un séjour à l’asile psychiatrique à Paris.

Le désordre, c'est tendance ?

Oui, depuis deux ans on nous berçait avec les vertus du rangement... Sur le thème "mettre de l'ordre dans sa maison, c'est mettre de l'ordre dans sa vie, dans son esprit, c'est se libérer du poids des objets". Avec ce genre de mantras,la japonaise Marie Kondo a vendu 12 millions d’exemplaires de son livre la Magie du rangement. 

Mais ça, c'était avant... Oubliez tout! On apprend dans le Figaro Madame que les nouveaux best-sellers américains plaident pour le "messy", c'est à dire le grand bazar... Enfin, du moment que c'est VOTRE bazar. La nouvelle papesse de l’anti-ordre s'appelle Jennifer McCartney, elle a écrit De la joie d’être bordélique.

Selon elle, trop classer amène à "classifier", les choses comme les gens, et ça, ce n’est pas joli joli. Et puis les placards qui débordent, c'est la preuve d'une vie bien remplie. Jeter les dessins de maternelle des enfants ou sa première veste en jean, ce ne serait pas un acte de résistance contre le trop plein et la société de consommation. Mais le propre d’un cœur de pierre, insensible à la nostalgie, à sa douceur.

 D'ailleurs qui sont les hyper soigneux les plus célèbres? Mussolini ou Ted Bundy, le serial killer américain. Oui, être bordélique serait une qualité. Cela révélerait une capacité à "s’adapter sans cesse à de nouveaux contextes, à gérer des flux d’informations inattendus". 

Il y a pourtant du tri à faire... Dans l'information...

Pour en finir avec une intox qui a plombé la campagne d'Emmanuel Macron, et notamment sa visite sur le site Whirlpool d'Amiens..."Hé, Monsieur Macron, on est des ouvriers, on a des mains propres. Vous nous serrez la main ?" Cette scène s'est répétée plusieurs fois... "Vous nous serrez la main Monsieur Macron, avec nos mains sales ? ". Les Décodeurs du Monde ont mené l'enquête : à l'origine, il y a juste une sale blague. Un article de juin 2016 du site parodique le Gorafi... qui imaginait Emmanuel Macron disant: "Je ne suis pas méprisant… mais c’est plus fort que moi, quand je serre la main d’un pauvre, je me sens sale pour toute la journée."  

600.000 vues sur Facebook, et des reprises, récemment, sur des pages d'extrême droite, ou sur un site islamophobe : la blague devient une information. À cela il faut ajouter une vidéo tronquée. De l'humour, là aussi mais qui circule sans filtre sur les réseaux sociaux. On y voit Emmanuel Macron rentrer à l’arrière d’une voiture, sortir des lingettes, et s’essuyer les mains, soi disant après avoir serré les mains d’ouvriers. 

En fait, les images sont extraites d'un documentaire et quand on regarde la scène en entier, on comprend que le candidat s’essuie les mains parce qu’il vient d'empoigner une anguille, pendant une rencontre avec des pêcheurs. De bonnes blagues donc mais le second degré s'est dilué dans les retweets... Et chez Whirlpool, Emmanuel Macron a dû expliquer qu'il serrait toutes les mains, sans distinction... Et il les a toutes serrées, sans réserve...

La rédaction vous recommande
Lire la suite
La revue de presse Élection présidentielle Présidentielle 2017
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788355727
Les promesses électorales les plus folles de l'histoire
Les promesses électorales les plus folles de l'histoire
REPLAY - Le magazine "Ça m'intéresse" a recensé toutes les promesses électorales les plus folles depuis l'apparition du suffrage universel.
https://www.rtl.fr/actu/politique/les-promesses-electorales-les-plus-folles-de-l-histoire-7788355727
2017-05-01 09:30:29
https://cdn-media.rtl.fr/cache/MBEmoML6w-w7k_IIfDyD8g/330v220-2/online/image/2017/0426/7788291073_des-electeurs-font-la-queue-pour-voter-dans-un-bureau-de-vote-en-haute-garonne-le-23-avril-2017-pour-le-premier-tour-de-la-presidentielle.jpg