1 min de lecture Économie

"Les comptes ont filé en début d'année, il faut rectifier le tir" dit Castaner sur RTL

REPLAY - LE GRAND JURY - Dans une critique à peine dissimulée des derniers mois de gouvernance Hollande, le porte-parole du gouvernement estime que "des dérives" se sont produites dans la gestion des comptes français.

245x300_Sportouch Le Grand Jury Benjamin Sportouch
>
Le Grand Jury du 25 juin 2017 Crédit Image : RTL / Jérôme Dominé / SIPA PRESS | Crédit Média : Olivier Mazerolle | Durée : | Date : La page de l'émission
104761573555224952563
Clémence Bauduin
Journaliste

Objectif : un déficit sous les 3 % au terme de l'année 2017. Tel est ce qu'énonçait le 23 juin Bruno Le Maire dans les colonnes du Figaro. Le ministre dépeint une situation des comptes publics bien plus mauvaise qu'on l'attendait et estime qu'il faut donner un tour de vis. Sur cette question, Christophe Castaner, invité du Grand Jury ce dimanche 25 juin, déplore "une mauvaise tradition où l'on laisse filer les comptes en période électorale". "Il y a eu ces premiers mois des dérives dans la gestion de nos comptes. On a laissé filer certaines dépenses (...) je ne veux pas charger la mule, mais c'est une mauvaise tradition", a-t-il déclaré sans évoquer nommément la précédente majorité.

Le porte-parole du gouvernement et secrétaire d'État chargé des Relations avec le parlement vise dans cette critique à peine voilée, la gestion économique des derniers mois du mandat Hollande. Il évoque notamment "la recapitalisation d'Areva" à hauteur de 2 milliards qui n'a pas été budgétée. Pour y remédier, Bruno Le Maire a concédé que des mesures d'ampleur seraient nécessaires au redressement du déficit public. Christophe Castaner, lui, prône une "opération de transparence et de performance pour la France". 

Christophe Castaner estime que l'heure est à l'analyse avant cette opération "performance". La Cour des Comptes s'est vue demander par le gouvernement de faire "une photographie précise des comptes de la Nation". L'"opération performance" viendra ensuite, promet-il : "On veut réduire les déficits budgétaires parce que c'est notre responsabilité", affirme-t-il tout en annonçant qu'"il n'y aura pas de loi de finance rectificative". "On n'est pas un bon politique quand on dépense plus que ce qu'on a", déclare-t-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Christophe Castaner La République En Marche
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789101677
"Les comptes ont filé en début d'année, il faut rectifier le tir" dit Castaner sur RTL
"Les comptes ont filé en début d'année, il faut rectifier le tir" dit Castaner sur RTL
REPLAY - LE GRAND JURY - Dans une critique à peine dissimulée des derniers mois de gouvernance Hollande, le porte-parole du gouvernement estime que "des dérives" se sont produites dans la gestion des comptes français.
https://www.rtl.fr/actu/politique/les-comptes-ont-file-en-debut-d-annee-il-faut-rectifier-le-tir-dit-castaner-sur-rtl-7789101677
2017-06-25 13:32:07
https://cdn-media.rtl.fr/cache/JrosD6J8RG43eYhe1FfyTw/330v220-2/online/image/2017/0625/7789101784_christophe-castaner-sur-le-plateau-du-grand-jury-dimanche-25-juin-2017.JPG