1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Législatives 2017 : Laurent Wauquiez sera-t-il candidat ?
1 min de lecture

Législatives 2017 : Laurent Wauquiez sera-t-il candidat ?

CONFIDENTIELS RTL - Le numéro 2 des Républicains doit annoncer vendredi 19 mai s'il est candidat au scrutin de juin.

Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne-Rhône-Alpes
Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne-Rhône-Alpes
Crédit : SIPA
Législatives 2017 : Laurent Wauquiez sera-t-il candidat ?
02:52
Législatives 2017 : Laurent Wauquiez sera-t-il candidat ?
03:12
Pauline De Saint-Rémy & Loïc Farge

Laurent Wauquiez avait beaucoup surpris, il y a quelques semaines, en révélant qu'il se posait la question de se représenter dans la première circonscription de Haute-Loire, dont il est le député sortant. Son éventuelle réélection l'obligerait, en effet, à démissionner de la présidence du conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes, où il ne siège que depuis un an et demi. Entrée en vigueur de l'interdiction du cumul des mandat oblige.

Beaucoup expliquaient alors l'hésitation de celui qui ambitionne aussi de prendre la présidence des Républicains à l'automne prochain par son souci de continuer à exister sur la scène politique nationale, en pleine période de recomposition du paysage politique. Et l'affaire a semblé plié quand, la semaine dernière, son nom est apparu sur la liste officielle des candidats investis par les Républicains pour les élections législatives.

Sauf que son entourage ne confirme toujours pas. Or techniquement, il sera toujours temps en fait pour Laurent Wauquiez de changer d'avis vendredi 19 mai (c'est la date limite de dépôt des candidatures). L'un de ses proches ne voit d'ailleurs pas les choses autrement. "En réalité, il n'a jamais envisagé une seconde de quitter la présidence du conseil régional", nous a-t-on confié.

L'ambitieux et très méthodique vice-président des Républicains n'aurait en fait choisi de laisser planer le doute jusqu'à la toute dernière minute que pour dissuader un autre candidat de se présenter. Son nom : Jean-Michel Barrot. C'est le fils du prédécesseur de Laurent Wauquiez à l'Assemblée nationale, l'ancien ministre et commissaire européen Jacques Barrot, figure centriste de la région (il est décédé en 2014).

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/