1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Législative partielle en Loire-Atlantique : la socialiste Karine Daniel succède à Jean-Marc Ayrault
2 min de lecture

Législative partielle en Loire-Atlantique : la socialiste Karine Daniel succède à Jean-Marc Ayrault

Les électeurs de la 3e circonscription ont départagé Karine Daniel (PS) et Matthieu Annereau (UDI/MoDem/LR). C'est seulement la 2e victoire du PS sur 19 élections législatives partielles depuis 2012.

Un bulletin de vote glissé dans l'urne (illustration)
Un bulletin de vote glissé dans l'urne (illustration)
Crédit : CHARLY TRIBALLEAU / AFP
Michael Ducousso

Près de 90.000 électeurs étaient appelés aux urnes, ce dimanche 24 avril, mais une très faible minorité s'est déplacée pour la législative partielle dans la 3e circonscription de Loire-Atlantique. Malgré cela, Karine Daniel a été élue députée avec 55,44% des suffrages.

Lors de ce second tour, Karine Daniel (PS) était opposée à Matthieu Annereau (UDI/MoDem/LR) pour prendre la suite de Jean-Marc Ayrault, nommé ministre des Affaires étrangères lors du dernier remaniement. Passée avec 30,41% des suffrages au premier tour, Karine Daniel était la grande favorite sur ce territoire qui n'a pas quitté le giron socialiste depuis 40 ans. Cette victoire permet non seulement au PS de conserver un de ses fiefs, mais aussi de reprendre confiance. Depuis le début du mandat de François Hollande, le parti au pouvoir n'avait remporté, jusque-là, que 3 élections partielles sur 18.

Sur la circonscription de Jean-Marc Ayrault, toutes les craintes étaient permises pour la gauche qui devait faire campagne malgré le bilan national décevant et les nombreuses polémiques liées à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Cependant la victoire de Karine Daniel doit être fortement relativisée puisque le taux d'abstention a été extrêmement élevé à 74,23% des inscrits.

Un signe de reconquête pour 2017 ?

"On est à plus de 55% dans un contexte difficile pour la gauche. On prévoyait un score serré, on voit qu'au-delà de résister, la gauche fait une belle performance", s'est quand même félicitée la nouvelle députée, entourée de Jean-Marc Ayrault et de la maire socialiste de Nantes, Johanna Rolland. "Ça faisait très longtemps que la gauche n'avait pas gagné une législative partielle, ça doit être remarqué. J'espère que c'est le signe d'un élan pour reconquérir l'opinion pour 2017" a-t-elle lancée reprise par son prédécesseur, Jean-Marc Ayrault : "On renoue avec une victoire électorale (....), c'est une vraie satisfaction, une vraie fierté."

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/