2 min de lecture Guyane

Législative partielle en Guyane : le candidat REM devance son adversaire LFI

Lenaïck Adam, dont l'élection avait été invalidée en décembre par le Conseil constitutionnel, est arrivé en tête du premier tour d'une législative partielle en Guyane devançant son rival Davy Rimane, soutenu par la France Insoumise.

Des bulletins de vote dans une urne.
Des bulletins de vote dans une urne. Crédit : JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
103787476925100813301
Félix Roudaut
et AFP

Lenaïck Adam revient de loin. Le candidat de La République en Marche (REM) avait en effet vu son élection aux législatives en Guyane invalidée par le Conseil constitutionnel en décembre 2017. Mais le jeune homme de 26 ans est en bonne posture pour retrouver son siège à l'Assemblée nationale.

Le natif de Saint-Laurent-du-Maroni est arrivé en tête du premier tour d'une législative partielle, dimanche 4 mars. Avec 43,1% des suffrages, Lenaïck Adam devance son rival Davy Rimane (35,1 %), soutenu par La France Insoumise (LFI), selon la préfecture.

Son élection avait été annulée en raison de l'absence d'assesseur dans deux bureaux de vote, et eu égard au faible écart de voix le séparant de Davy Rimane. Ce dernier, qui a bénéficié du soutien de Jean-Luc Mélenchon, présent en Guyane depuis une semaine, termine à huit points du député invalidé.

À lire aussi
Emmanuel Macron face aux élus d'Outre-Mer le 1er février 2019 à l'Élysée environnement
Guyane : pour Macron, le projet Montagne d'or n'est "pas au meilleur niveau"

Castaner salue "la confiance" des électeurs

Lénaïck Adam, descendant direct de Noirs marrons (esclaves ayant fui les plantations de l'ex-Guyane hollandaise au 18e siècle) a construit sa victoire au 1er tour sur les communes du fleuve Maroni d'où il est originaire, à la frontière du Suriname. Le délégué général de REM Christophe Castaner, venu l'épauler pendant sa campagne, a salué sur Twitter son score : "C'est un signe de la confiance dans son action pour garantir le respect des engagements pris par l'État et Emmanuel Macron envers la Guyane".

Le candidat REM devance de près de 1.400 voix Davy Rimane à Saint-Laurent-du-Maroni dont le maire, Léon Bertrand ex-ministre de Jacques Chirac, empêtré dans des affaires judiciaires - deux fois jugé coupable jusqu'en cassation dans deux dossiers dont un pour "favoritisme et corruption" - soutenait pourtant le candidat de Jean-Luc Mélenchon.

Davy Rimane, syndicaliste à EDF, l'emporte de près de 1.000 voix dans la ville spatiale de Kourou d'où il est originaire, lui qui est né l'année du 1er tir d'une fusée Ariane en 1979 avant de bloquer l'accès au centre spatial lors du mouvement de protestation de mars/avril 2017 dont il aura été une figure de proue.

"C'est un excellent score", a jugé lundi matin le député LFI Alexis Corbière sur BFMTV/RMC. "Notre candidat avait fait 20% au mois de juin, cette fois-ci il fait 35%", a-t-il souligné, saluant en Davy Rimane "un homme honnête" qui "peut l'emporter au second tour".

Un taux d'abstention qui dépasse les 65%

Le taux d'abstention est toutefois supérieur à 65%, selon les estimations. "Une fracture se répète année après année avec les électeurs. Il faut s'interroger sur cette abstention", a déclaré dimanche soir Davy Rimane sur Guyane 1re. "Nous allons contacter les différents candidats (éliminés au 1er tour, ndlr) pour nous accorder. Nous devons encore convaincre. Je retiens surtout que la population nous a apporté sa confiance à nouveau. Nous étions dans une période où tout le monde pensait que nous étions morts", a pour sa part déclaré Lénaïck Adam, jeune chef d'entreprise diplômé de Sciences Po.


Le candidat arrivé en 3e position, David Riché, président de l'association des maires de Guyane, a obtenu un peu plus de 10% des suffrages exprimés et n'est pas en capacité de se maintenir au second tour.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Guyane Législatives 2017 La République En Marche
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792509084
Législative partielle en Guyane : le candidat REM devance son adversaire LFI
Législative partielle en Guyane : le candidat REM devance son adversaire LFI
Lenaïck Adam, dont l'élection avait été invalidée en décembre par le Conseil constitutionnel, est arrivé en tête du premier tour d'une législative partielle en Guyane devançant son rival Davy Rimane, soutenu par la France Insoumise.
https://www.rtl.fr/actu/politique/legislative-partielle-en-guyane-le-candidat-rem-devance-son-adversaire-lfi-au-premier-tour-7792509084
2018-03-05 18:10:24
https://cdn-media.rtl.fr/cache/p5HGY5a0rFKA8MGbwjO-Mw/330v220-2/online/image/2018/0128/7792022060_des-bulletins-de-vote-dans-une-urne-au-second-tour-des-legislatives-le-18-juin-2017.jpg