1 min de lecture Légion d'honneur

Légion d'honneur : Emmanuel Macron a-t-il réussi son pari ?

ÉCLAIRAGE - Thomas Pesquet, Jean-Paul Belmondo, mais aussi d'anciens résistants et des héros de l'attentat de Strasbourg de décembre figurent dans la promotion du 14 juillet de la Légion d'honneur. Une distinction qu'Emmanuel Macron voulait plus sélective.

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Légion d'honneur : Macron a-t-il réussi son pari ? Crédit Image : Christof STACHE / AFP | Crédit Média : RTL | Date : La page de l'émission
Marie-Bénédicte Allaire
Marie-Bénédicte Allaire édité par Marie-Pierre Haddad

Le 14 juillet, une nouvelle promotion de la Légion d'Honneur a été dévoilé. Un peu plus de 400 personnes, 423 précisément, ont été distinguées hier. Au rayon people, on retrouve notamment Jean Paul Belmondo, Claudia Cardinale, Thomas Pesquet ou encore Jean-Michel Jarre.

La Légion d'honneur, Emmanuel Macron voulait en restreindre l'accès il y a deux ans. A-t-il réussi son pari ? Oui. Il n'y a plus que deux promotions de civils par an : celle du 1er janvier et celle du 14 juillet. La promotion de Pâques est supprimée. 

Si on compare les chiffres, publiés par la Grande Chancellerie de la Légion d'honneur, sous François Hollande, plus de 1.800 personnes en moyenne recevaient la prestigieuse décoration chaque année. Quand Emmanuel Macron arrive, il donne un sérieux coup de frein pour sa première promotion du 14 juillet 2017. 

Deux héros anonymes

En 2018, 728 Légions d'honneur seulement sont décernées. Cette année, c'est 825, sensiblement plus... mais ça reste quand même deux fois moins que sous François Hollande. Est-ce que la qualité des personnes décorées a évolué. Non, pas vraiment. 

À lire aussi
Bruno Le Maire, le 19 septembre 2019 Bruno Le Maire
Le Maire estime que la carrière du patron de BlackRock France "justifie" sa Légion d'honneur

Il y a surtout des personnalités blanchies sous le harnais, chefs d'entreprises, anciens ministres, présidents d'association, des artistes célèbres également... Ce 14 juillet, il y a aussi, deux héros anonymes de l'attentat de Strasbourg, le gardien de la paix Christophe Gehres et Damian Myna, un jeune musicien. Mais Emmanuel Macron voulait encourager chaque citoyen à proposer le nom de personnes méritantes de son entourage. Ça, on n'y est pas encore.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Légion d'honneur
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants