2 min de lecture Présidentielle 2017

Le programme de Macron ignore la question du "patriotisme économique"

ÉDITO - S'il évoque "un programme charpenté et cohérent", François Lenglet pointe du doigt certaines lacunes qui pourraient fragiliser Emmanuel Macron.

LENGLET 245300 Lenglet-Co François Lenglet iTunes RSS
>
Le programme de Macron ignore la question du "patriotisme économique" Crédit Image : Frédéric Bukajlo RTL / SIPA | Crédit Média : RTLNET | Date :
La page de l'émission
LENGLET 245300
François Lenglet et Claire Gaveau

Longtemps pointé du doigt pour ne pas avoir de programme, Emmanuel Macron a levé le voile sur ses propositions jeudi 2 mars. En première ligne, les questions économiques. "Nous avons désormais un programme Macron, un programme charpenté et cohérent", juge François Lenglet qui note la volonté de "flexibilité" et de "sécurité". "Il vise à libéraliser l'économie, à réformer l'état-providence... Vous voudriez nous emmener, nous les Français, buveurs de vins, vers les buveurs de bière", illustre l'éditorialiste de RTL évoquant notamment le pays de la "social-démocratie".

>> DIRECT VIDÉO - Suivez "Les Petits-déjeuners présidentiels" d'Emmanuel Macron sur RTL.fr >

Mais le spécialiste économique dénonce une absence notable dans les idées dévoilées par le candidat à l'élection présidentielle de 2017. "Votre discours économique ignore la question de l'identité, du patriotisme économique, du besoin de frontières nationales", explique-t-il dénonçant notamment la montée du nationalisme "partout dans le monde". "C'est souvent le visage grinçant du populisme. Mais si les populistes progressent, ne seraient-ce pas parce que les dirigeants politiques et économiques, comme vous, refusent de répondre à la demande de frontières nationales", détaille-t-il.

À lire aussi
François Hollande à Blois, le 14 novembre 2018 présidentielle 2017
Présidentielle 2017 : François Hollande regrette de ne pas s'être présenté

Ne partez-vous pas à la chasse à l'ours avec un fusil en plastique ?

Partager la citation

Pour François Lenglet, cette absence pose deux problèmes en vue de l'élection présidentielle de mai prochain. "Un, cette lacune me semble vous fragiliser dans l'hypothèse vraisemblable d'un second tour face à Marine Le Pen pour gagner le vote populaire. Deux, êtes-vous prêt intellectuellement et politiquement au monde de Trump, du Brexit, du nationalisme chinois, du retour de la Russie, de la résurgence, du choc entre les puissances ?", demande l'éditorialiste de RTL. Avant de poursuivre : "Avec ce programme bien raisonnable et bien conforme aux valeurs du monde d'avant, ne partez-vous pas à la chasse à l'ours avec un fusil en plastique ?"

Face à François Lenglet, Emmanuel Macron a réagi immédiatement aux propos énoncés : "La question que vous me posez est essentielle, a réagi l'ancien ministre de l'Économie. Si les rationalistes, les défenseurs de la liberté, considèrent que l'ordre du monde est défini par les nationalistes... On est déjà mort". Mais les débats pointés du doigt sont réels même si l'ancien pensionnaire de Bercy est persuadé que "Donald Trump ne pourra pas appliquer son programme économique". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Économie Emmanuel Macron
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787503738
Le programme de Macron ignore la question du "patriotisme économique"
Le programme de Macron ignore la question du "patriotisme économique"
ÉDITO - S'il évoque "un programme charpenté et cohérent", François Lenglet pointe du doigt certaines lacunes qui pourraient fragiliser Emmanuel Macron.
https://www.rtl.fr/actu/politique/le-programme-de-macron-ignore-la-question-du-patriotisme-economique-7787503738
2017-03-03 08:05:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/bOaMSUWW4N2XRNknlsWrBw/330v220-2/online/image/2017/0303/7787504993_emmanuel-macron.jpg