1 min de lecture Tokyo

Le Nikkei chute de 3% après l'annonce d'Obama

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo chutait de plus de 3% alors que Obama a annoncé avoir autorisé des frappes militaires ciblées en Irak.

Les marchés financiers du mon entier étaient à la peine ce mercredi.
Les marchés financiers du mon entier étaient à la peine ce mercredi.
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo chutait de plus de 3% vendredi à la mi-journée, miné par le soudain regain du yen face à l'euro et au dollar alors que le président américain Barack Obama a annoncé avoir autorisé des frappes militaires ciblées en Irak.

A 11H20, le Nikkei des 225 valeurs vedettes tombait de 3,14% (-478,53 points) à 14.753,84 points.

L'euro et le dollar décrochent face au yen

L'euro et le dollar ont soudainement décroché vendredi matin face au yen, alors que le président américain Barack Obama a annoncé avoir autorisé des frappes militaires ciblées en Irak.

Peu après cette annonce, faite vers 10h30 heure Tokyo et précédée de rumeurs dans les médias, le billet vert se situait à 101,91 yens, contre environ 102,10 yens une heure et demie plus tôt.

À lire aussi
Carlos Ghosn Carlos Ghosn
Les infos de 7h30 - Affaire Ghosn : ses avocats accusent les procureurs "d'actes illégaux"

L'euro est quant à lui passé sous la barre des 136 yens, au plus bas depuis fin novembre 2013, alors qu'il était encore à 136,40 en début de matinée. La monnaie japonaise a tendance à servir de valeur refuge lors des périodes de crise en Occident

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tokyo Bourse Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants