2 min de lecture Mairie de Paris

Le journal de 18h : la mairie de Paris bernée par des PV bidons

REPLAY - La société Streeteo, en charge du contrôle du stationnement à Paris, a gonflé artificiellement les chiffres pour tenir les objectifs imposés par la Mairie de Paris.

Générique 1 Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Le journal de 18h : la mairie de Paris bernée par des PV bidons Crédit Image : PATRICK KOVARIK / AFP | Crédit Média : RTLnet | Durée : | Date : La page de l'émission
Isabelle Choquet
Isabelle Choquet et La rédaction numérique de RTL

La Ville de Paris a été arnaquée sur ses PV de stationnement. Depuis le 1er janvier 2018, le contrôle de stationnement payant a été confié à deux sociétés privées. Ces dernières devaient effectuer un certain quota de contrôles au quotidien. Pour remplir ces objectifs, l'une de ces sociétés, Streeteo, a magouillé avec les plaques d'immatriculation.

Incapable de remplir ses 500.000 contrôles au quotidien fixés par la Mairie de Paris, la société a demandé à certains de ses employés d'effectuer des contrôles fictifs dans une petite salle. "En une journée on pouvait en saisir 1.000 (...) Ça allait très rapidement", témoigne une ex-employée au micro de RTL. "On n'avait pas forcément le choix, on ne demandait de venir et de la faire. On a tout de suite compris que c'était pour gonfler les chiffres", poursuit-elle.

Contactée par RTL, Streeteo explique qu'elle s'était engagée à tirer toutes les conséquences de ces défaillances. L'entreprise parle de comportements individuels. La Mairie de Paris exige désormais que les contrôles soient géolocalisés pour prévenir toute fraude future. L'hôtel de ville va adresser une pénalité de 60.000 euros à Streeteo et menace de rompre le contrat en cas de nouveau dérapage.

À lire aussi
La maire de Paris, Anne Hidalgo, le 12 décembre 2017 Paris
Paris : Anne Hidalgo veut rendre piéton le centre historique de la capitale

À écouter également dans ce journal :

- DOCUMENT RTL - Trois semaines après sa relaxe, Jawad Bendaoud tient à "présenter ses excuses" aux victimes des attentats du 13-novembre sur RTL. "Je n'ai pas voulu écœurer les gens, j'ai voulu prouver mon innocence. Je n'ai pas voulu les attrister ni leur faire revivre un traumatisme", explique-t-il sur notre antenne, mercredi 7 mars.

- Malgré la fronde des élus locaux, le gouvernement ne fera pas marche arrière : la vitesse sera bien limitée à 80 km/h sur les routes secondaires sans séparateurs de voie le 1er juillet, mais cette mesure impopulaire sera réexaminée en 2020.

- Éric Péclet est un homme révolté. Accusé à tort d'avoir violé l'une de ses élèves âgée de 4 ans, l'instituteur est est outré que l'auteur présumé, confondu par son ADN, ne soit toujours pas poursuivi par la justice.

- La guerre des cacahuètes aura-t-elle lieu. Après Donald Trump sur l'acier, c'est désormais l'Union européenne qui menace de taxer des produits américains emblématiques.

- Encore raté. Après leur défaite mardi 6 mars contre le Real Madrid et leur élimination de la Ligue des champions, le Paris Saint-Germain s'enfonce dans la crise.

- Tony Yoka a été suspendu un an avec sursis par la Fédération française de boxe pour des manquements à la réglementation antidopage, a appris mardi 6 mars l'AFP de son avocat.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mairie de Paris Escroquerie PV
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792533552
Le journal de 18h : la mairie de Paris bernée par des PV bidons
Le journal de 18h : la mairie de Paris bernée par des PV bidons
REPLAY - La société Streeteo, en charge du contrôle du stationnement à Paris, a gonflé artificiellement les chiffres pour tenir les objectifs imposés par la Mairie de Paris.
https://www.rtl.fr/actu/politique/le-journal-de-18h-la-mairie-de-paris-bernee-par-des-pv-bidons-7792533552
2018-03-07 18:59:23
https://cdn-media.rtl.fr/cache/PHwfIcbugiOoh6VDeGueQA/330v220-2/online/image/2017/1023/7790641404_anne-hidalgo-lors-du-sommet-du-c40-a-paris-le-23-octobre-2017.jpg