2 min de lecture Transition énergétique

Le journal de 12h30 : Sébastien Lecornu en visite à Fessenheim

Les élus locaux et les associations demandent au gouvernement des compensations financières à l'arrêt de la centrale, qui aura un impact économique sur le territoire.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le journal de 12h30 du 18.01.2018 : l'arrêt de la centrale de Fessenheim au coeur de négociations Crédit Image : SIPA / M. Astar | Durée : | Date : La page de l'émission
Carpentier-795x530
Stéphane Carpentier et Christelle Rebière

Sébastien Lecornu, le secrétaire d'État auprès du ministre de de la Transition écologique et solidaire, entame ce jeudi 18 janvier une visite officielle de trois jours à Fessenheim. Il va rencontrer tous les acteurs concernés par l'avenir du site nucléaire alors que la production d'électricité prendra fin dans un an. C'est l'un des dossiers chauds du gouvernement après l'annonce de l'abandon du projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

L'objectif affiché par l'exécutif est d'élaborer un vrai plan de transition et de reconversion pour que Fessenheim ne devienne pas une ville morte. Les élus locaux réclament des compensations, à l'image de Raphaël Schellenberger, député de la circonscription : "90 millions d'euros, c'est le pouvoir d'achat généré sur le territoire par la centrale, c'est tout un volet de dépenses qui disparaît". 

André Hatz, président de l'association Stop Fessenheim, souhaite quant à lui que les 490 millions d'euros promis à EDF en cas d'arrêt de la centrale soient réinjectés dans "le développement territorial, la création d'entreprises et les énergies renouvelables".

À écouter également dans ce journal

L'évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes doit débuter par la libération d'une route avant la semaine prochaine. La crainte de tension sur place augmente. "Ça peut dégénérer", dit un occupant.

À lire aussi
Le logo du groupe pétrolier Total, le 23 novembre 2012 à Paris économie
Industrie : une nouvelle raffinerie ferme, risque-t-on une pénurie de carburants ?

- Emirates vole au secours de l'A380 en signant un contrat pour 36 appareils. Le constructeur Airbus est donc soulagé. La compagnie Emirates, qui possède déjà 142 A380, va travailler pour améliorer l'avion, ce qui pourrait relancer son intérêt pour d'autres compagnies.

- Les États généraux de la bioéthique débutent ce jeudi 18 janvier pour réviser la loi. Ils vont sans aucun doute relancer des débats sur des sujets de société controversés, comme la PMA ouverte aux femmes seules ou en couple, et la fin de vie.

- Emmanuel Macron et Theresa May ont échangé ce jeudi 18 janvier sur la question migratoire, notamment la zone de Calais. La Grande-Bretagne promettrait ainsi une aide supplémentaire de 50 millions d'euros à la France pour améliorer les infrastructures d'accueil des migrants.

- Jocelyn Gourvennec n'est plus l'entraîneur de Bordeaux. La série de mauvais résultats du club, qui n'a gagné que deux de ses 14 derniers matches, a obligé la direction à le pousser vers la sortie. Son adjoint Éric Bédouet va assurer l'intérim, en attendant la nomination d'un nouvel entraîneur.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Transition énergétique Société Le journal
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants