1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Laurent Gerra imitant Édouard Balladur : "Cessez de me faire karachier !"
2 min de lecture

Laurent Gerra imitant Édouard Balladur : "Cessez de me faire karachier !"

REPLAY - Marion Maréchal-Le Pen est candidate à "Qui veut gagner une région ?" ; Édouard Balladur a oublié l'affaire Karachi ; Francis Cabrel s’insurge contre la taxe sur "les abris de jardin".

Laurent Gerra
Laurent Gerra
Crédit : Elodie Grégoire
Laurent Gerra & Jade

De nouvelles révélations ont été faites la semaine dans l'affaire Karachi : un ancien agent de la DST aurait attesté l'existence de tractations occultes dans des contrats d'armement entre le Pakistan et le gouvernement d'Édouard Balladur. Interrogé par Jade, l'ancien premier ministre imité par Laurent Gerra fait mine de ne pas comprendre : "Quoi? Kara qui?"

Devant l'instance des questions, Édouard Balladur finit par perdre son calme et coupe court à la conversation : "Je vous demande de ne rien reprendre du tout ! Je vous demande de vous arrêter ! Cessez de me faire karachier !"

Qui veut gagner une région?

À quelques semaines des élections régionales, l'animateur Jean-Pierre Foucault, parodié par Laurent Gerra, propose de lancer un nouveau jeu à destination des candidats. Pour sa première émission, il reçoit une dénommée "Marion" qui se présente comme "la nièce de ma tante et la petite-fille de mon grand-père".


La première question posée à la candidate est la suivante : "Si vous gagnez une région, celle ci sera une 'région cata' réponse A ; une 'région sympa' réponse B ; une 'région PACA' réponse C ; une 'région dans le caca' réponse D." Devant l'hésitation de la candidate, le présentateur lui propose d'utiliser ses jokers comme "le 50/50, et le coup de fil à un ami".

À lire aussi


Marion Maréchal-Le Pen, parodié par l'humoriste, choisit d’appeler sa tante : "Allô, Tata, c’est Marion à l’appareil... Je n’ai que trente secondes", prévient-elle avant de lui soumettre sa question. "Pas de réponse, Monsieur ! Vos questions sont orientées, monsieur ! Vous roulez pour Estrosi, monsieur !", s'exclame la présidente du Front national dans la bouche de Laurent Gerra. Marine Le Pen et l'aventure s'arrête pour Marion.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/