1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Laurent Fabius revient sur son discours face à Emmanuel Macron
1 min de lecture

Laurent Fabius revient sur son discours face à Emmanuel Macron

INVITÉ RTL - Le président du Conseil constitutionnel a tenu à rendre hommage à la langue française, en citant Chateaubriand lors de son discours face à Emmanuel Macron.

Laurent Fabius, invité de RTL le 20 janvier 2017
Laurent Fabius, invité de RTL le 20 janvier 2017
Crédit : Camille Kaelblen / RTLnet
Laurent Fabius est l'invité de RTL lundi 15 mai
10:53
Laurent Fabius revient sur son discours face à Emmanuel Macron
00:41
Laurent Fabius évoque "l'importance du couple Franco-Allemand pour la force de l'Europe"
01:01
Laurent Fabius revient sur son discours face à Emmanuel Macron
10:57
Marie-Pierre Haddad

Emmanuel Macron est "un homme de notre temps". Laurent Fabius a félicité le Président en le proclamant chef de l'Etat. Le président du Conseil constitutionnel a tenu à citer Chateaubriand et évoqué la campagne "chamboule-tout" qui l'a mené à l'Élysée. "Désormais, par le choix souverain de notre peuple, vous êtes aussi et d'abord l'homme de notre pays, chargé de le représenter, partout, en métropole et outre-mer, en Europe et dans le monde (...) président d'une République indivisible, laïque, démocratique et sociale, chargé de la représenter, de la faire progresser, d'en incarner les valeurs et la langue et de la rassembler", a-t-il ajouté. 

Invité à l'antenne de RTL, Laurent Fabius a expliqué avoir "respecté ce que dit la Constitution. Il y a des articles qui précisent comment doit se faire l'entrée en fonction du président de la République. Il veille à la régularité du scrutin et proclame les résultats. J'ai voulu rendre un hommage à la langue française. La formule se comprend d'elle-même. Il y a un rapport entre l'espace et le temps. Quand on voit l'âge d'Emmanuel Macron et ce qui se met en route. Beaucoup de gens disent que c'est l'homme de son temps. J'ai repris les termes de la Constitution". 

Mais le président du Conseil constitutionnel affirme que ses propos n'étaient en aucun cas une leçon au Président. "On peut respecter la Constitution sans être insipide. L'ensemble des cérémonies est un mélange entre le protocole républicain qu'il faut respecter, et un souffle, un contact, une atmosphère lié à une situation, un changement d'époque et de personnes".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/