1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Alain Duhamel : "La volonté de Manuel Valls de restreindre le 49.3 est une mauvaise idée"
1 min de lecture

Alain Duhamel : "La volonté de Manuel Valls de restreindre le 49.3 est une mauvaise idée"

ÉDITO - L'éditorialiste revient sur l'annonce surprenante de l'ancien Premier ministre concernant cette disposition législative si décriée.

Manuel Valls
Manuel Valls
Crédit : JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
"La volonté de Manuel Valls de restreindre le 49.3 est une mauvaise idée", estime Alain Duhamel
03:30
Alain Duhamel

Manuel Valls a surpris en se déclarant favorable à une limitation de l'usage du 49.3. C'est-à-dire du vote bloqué à l'Assemblée nationale. Une volte-face qui n'est pas passé inaperçue, lui qui en a usé et abusé. "Manuel Valls qui propose subitement de restreindre l'usage du 49.3 cela ressemble beaucoup à une volte-face manoeuvrière", analyse Alain Duhamel. "C'est l'homme qui par deux fois à mis en oeuvre son usage", rappelle l'éditorialiste. Un usage pour lequel il a été très attaqué notamment par son propre camp. "Il a été victime à cette époque d'une manoeuvre d'intoxication politique de la part de la gauche de la gauche qui a criée au coup d'État", résume Alain Duhamel. 

À l'inverse des détracteurs de l'ancien Premier ministre, l'éditorialiste estime que cette disposition de la Ve République n'est pas du tout contraire aux valeurs démocratiques : "C'est le coeur même de la logique parlementaire", argumente-t-il. Ce renoncement qui serait stratégique pour l'éditorialiste, permettant notamment "de rassembler plus facilement la gauche au moment où commence la campagne des primaires" n'en reste pas moins une erreur. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/