1 min de lecture Édouard Philippe

La popularité de Macron et Philippe baisse encore dans les sondages

Le président français perd deux points de popularité en mars et tombe à 42 % de satisfaits. Son Premier ministre voit sa popularité reculer de trois points.

Édouard Philippe et Emmanuel Macron à l'Élysée le 30 octobre 2017.
Édouard Philippe et Emmanuel Macron à l'Élysée le 30 octobre 2017. Crédit : LUDOVIC MARIN / POOL / AFP
Benjamin Pierret
Benjamin Pierret
et AFP

Le président de la République peine à convaincre ses citoyens. La cote de popularité d'Emmanuel Macron a chuté de deux points en mars, à 42% de satisfaits, et celle d'Édouard Philippe a reculé de trois points à 43% de satisfaits, selon le sondage mensuel d'Ifop publié par le Journal du Dimanche.

À la question "êtes-vous satisfait ou mécontent d'Emmanuel Macron comme président de la République ?", 42% des sondés répondent "satisfait" (6% très satisfait et 36% plutôt satisfait), tandis que 57% se disent "mécontents" (23% très mécontents et 34% plutôt mécontents). 1% ne se prononce pas. Pour le Premier ministre Édouard Philippe, 43% se disent satisfaits (4% très satisfaits, 39% plutôt satisfaits), alors que 54% sont mécontents (18% très mécontents, 36% plutôt mécontents). 3% ne se prononcent pas.

Alors que le chef de l'État comptait en décembre et janvier plus de contents que de mécontents, la tendance s'est inversée en février et s'est accentuée en mars. Selon le baromètre politique BVA-Orange pour RTL et La Tribune, publié à la fin du mois de février, le locataire de l'Élysée avait perdu quatre points et disposait de 43% d'opinions favorables. D’après l’AFP,  en faisant 57% de mécontents, il égalise le plus haut niveau d’insatisfaction enregistré en août. Pour le Premier ministre, le pourcentage de mécontents (54%) atteint son plus haut niveau depuis mai 2017.

Sondage réalisé par questionnaire auto-administré en ligne et par téléphone du 9 au 17 mars auprès d'un échantillon de 1.946 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Édouard Philippe Emmanuel Macron Gouvernement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants