1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. La cote de popularité de Valls et Hollande en hausse
1 min de lecture

La cote de popularité de Valls et Hollande en hausse

Le président François Hollande et le Premier ministre Manuel Valls ont gagné respectivement 5 et 3 points en quinze jours, à 28 et 41%.

François Hollande et Manuel Valls, le 16 juin 2015.
François Hollande et Manuel Valls, le 16 juin 2015.
Crédit : LIONEL BONAVENTURE / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Les beaux jours semblent profiter au couple exécutif. Selon un sondage BVA pour Orange et iTELE publié ce samedi 18 juillet, les cotes de popularité de François Hollande et Manuel Valls ont gagné respectivement 5 et 3 points en quinze jours, à 28 et 41%. À l'inverse, 71% des personnes interrogées ont une "mauvaise" opinion du chef de l'Etat (-5 points) et 58% du Premier ministre (-3 pts). Le président gagne 8 points de bonnes opinions chez les sympathisants de gauche (63%) et le Premier ministre 5 points (64%).

En cas de baisse significative du chômage, 24% des sondés souhaiteraient que François Hollande se représente à l'élection présidentielle de 2017, contre 75% qui ne le souhaitent pas. Les sympathisants de gauche sont partagés sur la question: 49% souhaiteraient sa candidature, contre 48% qui ne la souhaitent pas. D'après le même sondage, la politique menée par le président et le gouvernement est jugée "juste" par seulement 28% des sondés, contre 69% qui pensent le contraire, et "efficace" par 20% contre 79%.

Par ailleurs, Nicolas Sarkozy passe devant Alain Juppé comme homme politique disposant de la cote d'influence la plus élevée auprès des sympathisants des Républicains (ex-UMP). Le président du parti gagne 6 points par rapport à juin, à 76%, tandis que l'ancien Premier ministre reste à 75% et se trouve à égalité avec la présidente du FMI et ancienne ministre de l’Économie Christine Lagarde.

Enquête réalisée auprès d'un échantillon de 1.058 personnes représentatif de la population française (méthode des quotas) âgée de 18 ans et plus, recrutées par téléphone puis interrogées par internet les 15 et 16 juillet.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/