2 min de lecture Politique

L'UDE, Union des démocrates et écologistes est née

L'idée avait germé quelques jours après les démissions de Jean-Vincent Placé et François de Rugy d'Europe Ecologie-Les Verts.

Les fondateurs de l'UDE, Francois de Rugy (droite) , Jean-Vincent Placé (2e droite), Jean-Luc Bennahmias (gauche) avec le Premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis.
Les fondateurs de l'UDE, Francois de Rugy (droite) , Jean-Vincent Placé (2e droite), Jean-Luc Bennahmias (gauche) avec le Premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis. Crédit : DOMINIQUE FAGET / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

L'Union des démocrates et écologistes a été officiellement fondée aujourd'hui à Paris lors d'un congrès. Le mouvement présidé par Jean-Vincent Placé a immédiatement proclamé son soutien à la politique du gouvernement. Les membres ont affiché leur volonté d'exercer des responsabilités au sein du gouvernement. C'est de l'association du Front démocrate de Jean-Luc Bennahmias et d'Écologistes!, le mouvement fondé par le député François de Rugy qu'est née l'UDE. Jean-Vincent Placé et François de Rugy avait décidé de créer leur propre parti quand ils ont quitté l'EELV en septembre.

"Oui, nous soutenons le gouvernement, oui, nous soutenons (le président) François Hollande. Nous sommes des gens responsables, pragmatiques", a déclaré dans son discours introductif le président du Front démocrate Jean-Luc Bennahmias. Ce dernier a fait observer une minute de silence en mémoire du militant écologiste Rémi Fraissemort le 26 octobre 2014 au cours d'un rassemblement contre la construction du barrage de Sivens.
"Des journalistes me disent parfois : 'vous faites ça parce que vous voulez gouverner' (...) Nous assumons pleinement : si nous créons un rassemblement, c'est parce que nous considérons que l'écologie a vocation à entrer au gouvernement", a déclaré François de Rugy devant une assistance d'environ 300 personnes, rassemblées à l'appel des deux formations dans une salle de la Cité des sciences et de l'industrie à Paris.

Le soutien affiché du Parti socialiste

Jean-Christophe Cambadélis a salué la démarche impulsée par l'UDE. "Vous êtes l'avant-garde du chemin de l'union", leur a-t-il dit. "Bravo pour avoir décidé dès le départ de vous situer du côté de la gauche du réel, la gauche de la transformation écologique et sociale de notre société", les a-t-il félicités. Le patron du PS a une nouvelle fois plaidé pour l'unité de la gauche aux régionales et fait la promotion du "référendum" que le PS organise ce week-end sur ce thème avec l'UDE et Génération écologie. Référendum qui pose quelques soucis à la suite d'incidents lors du vote sur internet. Plusieurs militants ou farceurs ont réussi à voter plusieurs fois. Le PS a décidé de porter plainte.

L'UDE rassemble d'ores et déjà, les députés Véronique Massoneau, Christophe Cavard, François-Michel Lambert, la sénatrice Aline Archimbaud et une quinzaine d'élus locaux.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique Jean-Vincent Placé Jean-Christophe Cambadélis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants