1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Julien Denormandie, sur RTL, assume la baisse de 5 euros des APL
1 min de lecture

Julien Denormandie, sur RTL, assume la baisse de 5 euros des APL

LE GRAND JURY - Le secrétaire d'État en charge des territoires a néanmoins qualifié cette baisse de "mauvaise décision".

Le Grand Jury
Le Grand Jury
Crédit : RTLnet
Le Grand Jury de Julien Denormandie
57:57
Julien Denormandie, invité du Grand Jury le 11 février
52:33
Clarisse Martin
Clarisse Martin

C'est une annonce qui date du mois d'août 2017. Le gouvernement d'Édouard Philippe a entrepris d'amputer le montant de l'aide personnalisée au logement (APL) de 5 euros par allocataire. Une baisse qui devrait concerner près de 6 millions de Français, essentiellement des étudiants. Presque huit mois après l'annonce, Julien Denormandie, secrétaire d'État auprès du ministre en charge de la Cohésion des territoires, était l'invité du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI.

Aux côtés de son ministre de tutelle Jacques Mézard, il présentera au printemps un projet de loi sur le logement, comprenant notamment la refonte de l'APL. "On porte une réforme qui ne fait pas de perdants chez les allocataires", a défendu ce proche d'Emmanuel Macron, arguant a contrario que "cette mesure-là, qu'on appelle de rabot, c'est une mauvaise décision". Selon ses dires, elle est héritée du précédent gouvernement, sous le quinquennat de François Hollande et n'a pas été décidée par l'actuel exécutif.

Pour autant, même si Julien Denormandie qualifie la baisse de 5 euros de "mauvaise mesure", il n'est pas question de revenir dessus dans le prochain exercice. "Mais il n'y aura pas de baisse supplémentaire", a insisté le secrétaire d'État.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/