1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Jean-Marie Le Pen doit-il se rendre à l'université d'été du FN ?
1 min de lecture

Jean-Marie Le Pen doit-il se rendre à l'université d'été du FN ?

REPLAY - Écoutez ou réécoutez "On refait le monde", présenté ce vendredi 4 septembre par Bernard Poirette.

Bernard Poirette
Bernard Poirette
Crédit : Elodie Grégoire
On refait le monde du 04/09/2015
28:47

On refait le monde avec : 
-Clémentine Autain, directrice du trimestriel Regards
- Jean-Luc Mano, conseiller en communication, 
- Valérie Lecasble, conseillère en communication, 
Romain Renner, de la rédaction de RTL.fr

Les polémistes évoquent, ce vendredi 4 septembre, l'université d'été du Front national, ce week-end à Marseille, à laquelle Jean-Marie Le Pen compte s'inviter, malgré les suppliques du parti et de sa fille. Est-il souhaitable qu'il s'y rende ? "J'ai envie qu'il y aille, pour deux raisons", répond Jean-Luc Mano : "parce qu'il a le droit d'y aller et pour le spectacle". Un spectacle qui promet d'être "pitoyable", mais "qui dit ce qu'est l'essence de ce parti : la violence est leur manière de dire bonjour, car tout ce qui n'est pas eux est leur ennemi. Ils vivent dans un sentiment de guerre civile. Or, ce comportement les a saisis et envahis, ils finissent pas se haïr entre eux". 

De son côté, Clémentine Autain met en garde contre cette "scission orchestrée". Selon elle, "le nouveau visage du FN masque la filiation. Marine Le Pen n'est pas son père dans les outrances, mais il y a bien une filiation idéologique. Ne tombons pas dans le piège", estime-t-elle. 

À écouter également dans cette émission

- La SNCF lance ses "Oui" bus pour renforcer son offre low-cost
Clémentine Autain dénonce "le coût écologique considérable" de ce projet. "C'est aussi absurde par rapport aux logiques de sécurité routière", abonde Jean-Luc Mano. 

- Migrants : la photo du petit Aylan, 3 ans, mort sur une plage en Turquie, peut-elle faire changer les choses ? 
Valérie Lecasble relève que "la France est le 12e pays d'accueil en Europe, l'Allemagne le 1er. Ça interroge sur nous-mêmes". 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/