1 min de lecture Jean-Louis Borloo

Jean-Louis Borloo : "Je fais ce que je veux, quand je veux !"

LE JOURNAL INATTENDU - Jean-Louis Borloo explique sur RTL qu'il veut rester dans une "neutralité bienveillante" vis à vis de la politique française. Mais il ne se privera pas de distiller "quelques opinions" à l'avenir.

Revue de Presse - Le Journal Inattendu Vincent Parizot iTunes RSS
>
Jean-Louis Borloo : "Je fais ce que je veux quand je veux !" Crédit Image : AFP | Crédit Média : Marie Drucker | Durée : | Date :
La page de l'émission
Marie Drucker
Marie Drucker et James Abbott

Invité de Nathalie Baye dans Le journal inattendu ce samedi 23 janvier sur RTL, Jean-Louis Borloo a rapidement évoqué la politique française qu'il a quittée depuis deux ans. Il se consacre depuis à un projet de développement des installations électriques en Afrique. Il a dans un premier temps tenu à rassurer sur son état de santé, alors que c'était la raison qu'il avait avancée pour justifier son départ de la vie politique. "Je vais extrêmement bien, rassure-t-il. La médecine française est très brillante, vous pouvez avoir un pépin et une rechute ils vous en sortent quand ça veut bien rigoler, donc tout va très bien."

À la question de savoir s'il pourrait revenir un jour en politique, il répond qu'au final "il ne fait que ça !". "Je suis le mec le plus libre du monde, s'exclame-t-il. Je fais bien ce que je veux, quand je veux."

Je ne dis pas que que je ne redonnerai pas quelques opinions

Jean-Louis Borloo
Partager la citation

Jean-Louis Borloo ne s'interdit pas de participer au débat public. Mais sous certaines conditions. "Aujourd'hui je suis dans une neutralité bienveillante à l'égard de la politique française, dit-il. Parce que quand je dois fédérer les chrétiens, les laïcs, les gens de droite, de gauche, les Allemands, les Autrichiens les Français... Vous pensez bien que je ne peux pas participer au commentaire."

"Mais, je ne dis pas que, tout ça étant lancé, je ne redonnerai pas quelques opinions", prévient-il. L'ancien ministre pourrait-il ainsi jouer un rôle dans la campagne présidentielle de 2017 ? Jean-Louis Borloo a en tout cas prévenu qu'il ne comptait pas rester les bras croisés.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jean-Louis Borloo Primaire Les Républicains Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants