1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Jean-François Copé ironise sur l'horodateur piraté à Meaux
1 min de lecture

Jean-François Copé ironise sur l'horodateur piraté à Meaux

Le maire de Meaux a fait les frais d'un piratage. Sur des tickets de stationnement, la phrase "Copé enfoiré de maire, voleur de maire" était notée.

Jean-François Copé au congrès des Républicains, le 30 mai 2015
Jean-François Copé au congrès des Républicains, le 30 mai 2015
Crédit : CHARLY TRIBALLEAU / AFP
Marie-Pierre Haddad

La blague n'a pas fait rire Jean-François Copé. Un employé est soupçonné d'avoir piraté le système informatique d'un horodateur afin qu'il affiche sur les tickets de stationnement, "Copé enfoiré de maire, voleur de maire". Le samedi 30 mai, près de 500 tickets ont été distribués, selon M6.

Le cabinet de la mairie, contacté par la chaîne a annoncé son intention de porter plainte : "Nous avons reçu le jour même plusieurs appels d'habitants qui ont été choqués par ces messages insultants". De son côté, Jean-François Copé a ironisé sur Twitter, jeudi 4 juin faisant référence aux "horodateurs injurieux". En marge d'un déplacement à Meaux, le maire a tenu à souligner "les actions formidables au service des Meldois".

Le commissariat de la ville est chargé de l'enquête. Un homme en phase de licenciement avec la société Q-Park, qui gère les horodateurs de Meaux, est soupçonné d'être l'auteur de ce piratage.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/