1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. INVITÉ RTL - Allocation de rentrée scolaire : le ministre de la Ville "n'en peut plus de cette stigmatisation des plus pauvres"
1 min de lecture

INVITÉ RTL - Allocation de rentrée scolaire : le ministre de la Ville "n'en peut plus de cette stigmatisation des plus pauvres"

Olivier Klein affirme que cette aide est "nécessaire" et demande à ce qu'on "fasse confiance au plus grand nombre" de parents.

Olivier Klein, ministre de la Ville et du Logement.
Olivier Klein, ministre de la Ville et du Logement.
Crédit : Ludovic MARIN / AFP
Le ministre de la Ville et du Logement Olivier Klein est l'invité de RTL
00:10:56
Le ministre de la Ville et du Logement Olivier Klein est l'invité de RTL
00:10:56
Jérôme Florin & Léa Stassinet

Comme à chaque veille de rentrée scolaire, la polémique autour de l'utilisation de l'allocation de rentrée scolaire, une aide visant les familles en difficulté à acheter les fournitures, refait surface. Certains accusent des parents de ne pas utiliser à bon escient ce coup de pouce financier. 

Des critiques infondées pour le ministre de la Ville et du Logement Olivier Klein. "Je n'en peux plus de cette stigmatisation des plus pauvres", a-t-il déploré au micro de RTL ce jeudi 18 août. Celui qui est encore maire de Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) pour quelques jours rappelle que "la rentrée scolaire est un moment difficile, où l'on puise dans l'argent que l'on a et même que l'on n'a pas". Il explique d'ailleurs qu'à son échelle, il donne à chaque rentrée scolaire des fournitures pour tous les enfants du CP au CM2 de sa commune.

"L'allocation de rentrée est nécessaire et les maires aussi peuvent prendre leurs responsabilités et donner une aide supplémentaire, mais surtout pas à la place" de celle-ci, poursuit Olivier Klein.

Un débat "stigmatisant qui n'apporte rien"

Quant à la proposition des Républicains d'"encadrer l’utilisation de l’allocation de rentrée scolaire" en allouant cette aide sous forme de bons d'achat, le ministre se montre très ferme : "cette question ne se pose pas. Que cet argent soit utilisé pour une chose ou une autre, la réalité c'est que personne ne va faire de dépense inutile. De quel droit pourrait-on penser ça ?", s'indigne Olivier Klein.

À lire aussi

"Il faut que cette prime existe, qu'on fasse confiance au plus grand nombre et qu'on arrête à chaque rentrée d'avoir ce débat stigmatisant qui n'apporte rien et ne règle pas le problème de pouvoir d'achat des plus fragiles", conclut le ministre.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/