1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Hulot doit rester au gouvernement "tant qu'il pense gagner des arbitrages", estime Jadot
1 min de lecture

Hulot doit rester au gouvernement "tant qu'il pense gagner des arbitrages", estime Jadot

INVITÉ RTL - L'écologiste regrette que Nicolas Hulot n'ait pas pris la parole lors de la clôture des États généraux de l'alimentation.

Yannick Jadot, le 7 novembre 2016 à Nantes
Yannick Jadot, le 7 novembre 2016 à Nantes
Crédit : DAMIEN MEYER / AFP
Hulot doit rester au gouvernement "tant qu'il pense gagner des arbitrages", estime Jadot
04:59
micros
La rédaction numérique de RTL

L'absence de Nicolas Hulot a été remarquée. Le ministre de la Transition écologique et solidaire devait s'exprimer, jeudi 21 décembre, au cours de la dernière journée des États généraux de l'alimentation. Sa désertion de la tribune a créé une polémique. Pour justifier son absence, Nicolas Hulot a évoqué un problème d'agenda, appuyé par le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert, au micro de RTL.

Selon les informations de RTL, le ministre n'avait néanmoins rien d'inscrit à son agenda qui pouvait se télescoper avec son discours. Invité de RTL ce vendredi 22 décembre, l'écologiste Yannick Jadot a fait part de sa déception, due à l'absence de Nicolas Hulot lors des États généraux de l'alimentation. "J'ai la même colère que lui sur les résultats des États généraux de l'alimentation, a reconnu l'eurodéputé. Il y a de quoi être déçu et en colère, mais j'aurais aimé qu'il soit à la tribune et qu'il le dise".

Pour Yannick Jadot, le bilan de ce cycle de travail, qui aura duré près de cinq mois, est l'illustration de la soumission du gouvernement aux lobbies de l'agroalimentaire. "Il faut reconnaître que monsieur Travert excelle" dans la défense des lobbies, a taclé l'eurodéputé. Néanmoins, Yannick Jadot ne réclame pas le départ de Nicolas Hulot, avec lequel il avait travaillé par le passé lors du Grenelle de l'Environnement. "Tant qu'il pense qu'il peut gagner des arbitrages, il doit rester (au gouvernement, ndlr)".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/