1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. François Hollande essuie des sifflets à son arrivée à Carmaux, pour l'hommage à Jean jaurès
1 min de lecture

François Hollande essuie des sifflets à son arrivée à Carmaux, pour l'hommage à Jean jaurès

VIDÉO - François Hollande a essuyé des sifflets à son arrivée à Carmaux, où il a rendu hommage à Jean Jaurès.

François Hollande a essuyé des sifflets à Carmeaux ce mercredi 23 avril.
François Hollande a essuyé des sifflets à Carmeaux ce mercredi 23 avril.
Crédit : AFP / ERIC CABANIS
La rédaction numérique de RTL & AFP

François Hollande sous les huées pour célébrer Jean Jaurès. Certains habitants de la ville de Carmaux, où il a rendu hommage au premier président du Parti socialiste, se sont montrés hostiles au Président de la République dès son arrivée. Le chef de l'Etat était tout juste descendu de voiture quand il a essuyé des sifflets. 

Une bronca sous le regard de l'ancien directeur de l'Humanité et fervent orateur, puisque la scène s'est passée à proximité de la place Jean Jaurès, qui abrite une sculpture du célèbre socialiste. 

Quelques encouragements

De nombreux riverains avaient auparavant fait part aux journalistes de leur mécontentement devant l'important dispositif policier mis en place, qui les maintenait éloignés de la place. "On est déçus, M. Le président", a lancé une habitante au chef de l'État. "En 2012 on était là et aujourd'hui on ne peut même pas aller au dépôt de la gerbe", lui a-t-elle dit.

Après avoir échangé quelques mots avec eux et serré quelques mains, le président - qui a aussi reçu quelques encouragements - est remonté dans sa voiture pour rejoindre la place. Quelques minutes plus tard, il expliquait aux journalistes que le quartier avait été bouclé "pour des raisons protocolaires".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/