1 min de lecture Hervé Mariton

Hervé Mariton favorable aux bracelets électroniques pour les demandeurs d'asile

Le député et candidat à la primaire Les Républicains développe une nouvelle fois l'idée d'un bracelet électronique pour tous les réfugiés en France pour prévenir de les voir "disparaître quelque part dans la nature".

Hervé Mariton, 57 ans, spécialiste des transports et fervent opposant au Mariage pour tous
Hervé Mariton, 57 ans, spécialiste des transports et fervent opposant au Mariage pour tous Crédit : SIPA
ClaireGaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

Le bracelet électronique, une mesure efficace pour les demandeurs d'asile ? C'est ce qu'estime Hervé Mariton. Après avoir évoqué cette idée le 18 mars, afin que les réfugiés "ne disparaissent pas dans la nature", le candidat à la primaire de la droite et du centre a réédité sa proposition. "L'asile est une valeur fondamentale de la République. Quand une personne a le droit d'asile elle est tout à fait libre dans la République, tant qu'elle n'a pas bénéficié du droit d'asile, il est important que l'on sache où elle se trouve", a-t-il déclaré au micro de France Info.

Selon lui, cette suggestion s'apparente à la question de la "régulation des mouvements". "Quand on a le droit d'asile, il n'y a aucune raison d'avoir le bracelet électronique. Mais tant qu'on ne l'a pas, le risque de disparaître quelque part dans la nature et le risque éventuellement que des personnes qui ont des comportements moins bienveillants à l'égard de la République disparaisse dans la nature... Ce risque est important de le prévenir", poursuit-il.

80.000 demandeurs d'asile en 2015

Loin l'idée pourtant d'une mesure pour prévenir le terrorisme. "Ça n'a rien à voir (...) C'est quelque chose qui est déjà mis en oeuvre en Grande-Bretagne", rappelle le député Les Républicains malgré le véritable frein économique face à cette mesure. 

À lire aussi
Hervé Mariton le 29 novembre 2014. Hervé Mariton
Caricature de Macron : "Un relent pas tout à fait sain", réagit Mariton

En France, il y a eu 80.000 demandeurs d'asile en 2015 en France contre seulement 10.000 porteurs de bracelets électroniques. Une telle différence qui ferait exploser les budgets publics. Une critique rapidement balayée par Hervé Mariton qui clame une nouvelle fois qu'il y a l'obtention du droit d'asile, "il n'y a plus de bracelet". Une volonté qui s'accompagne également d'une nouvelle rapidité d'exécution. "Je souhaite en même temps, que les demandes de droit d'asile soient traitées plus rapidement", conclut-il affirmant être "cohérent" dans son projet.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Hervé Mariton Les Républicains Immigration
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782581751
Hervé Mariton favorable aux bracelets électroniques pour les demandeurs d'asile
Hervé Mariton favorable aux bracelets électroniques pour les demandeurs d'asile
Le député et candidat à la primaire Les Républicains développe une nouvelle fois l'idée d'un bracelet électronique pour tous les réfugiés en France pour prévenir de les voir "disparaître quelque part dans la nature".
https://www.rtl.fr/actu/politique/herve-mariton-favorable-aux-bracelets-electroniques-pour-les-demandeurs-d-asile-7782581751
2016-03-28 17:29:41
https://cdn-media.rtl.fr/cache/JNTkHjlCSu1zrnJ7pt5kdQ/330v220-2/online/image/2016/0215/7781902309_herve-mariton-le-15-novembre-2014.jpg