1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Guérini : six mois d'emprisonnement avec sursis requis contre le sénateur
1 min de lecture

Guérini : six mois d'emprisonnement avec sursis requis contre le sénateur

Le tribunal correctionnel de Marseille a requis une peine de six mois d’emprisonnement avec sursis et un an d'inéligibilité à l'encontre de Jean-Noël Guérini.

Le président PS des Bouches-du-Rhône Jean-Noël Guérini, ici le 24 janvier 2014 à Marseille.
Le président PS des Bouches-du-Rhône Jean-Noël Guérini, ici le 24 janvier 2014 à Marseille.
Crédit : AFP / ANNE-CHRISTINE POUJOULAT
La rédaction numérique de RTL & AFP

Une peine de six mois d'emprisonnement avec sursis et d'un an d'inéligibilité a été requise lundi à l'encontre du sénateur et président du conseil général des Bouches-du-Rhône Jean-Noël Guérini et de son ex-collaborateur Jean-David Ciot, député PS, poursuivis pour détournement de fonds publics.

La justice soupçonne David Ciot, ancien conseiller technique au cabinet du président du conseil général, d'avoir bénéficié en mai 2011 de la part de Jean-Noël Guérini d'un licenciement de complaisance pour lui permettre de se présenter aux législatives de 2012. Il avait en outre, touché 65.000 euros d'indemnités, ce qui pourrait constituer un détournement de fonds publics.

L'affaire a été déclenchée par un courrier anonyme au procureur de la République de Marseille, dénonçant le "caractère fictif" de l'emploi de David Ciot.

Devenu depuis député et patron du PS marseillais, Jean-David Ciot comparaît également, pour "recel de détournement de fonds publics".

À écouter

Six mois avec sursis et un an d'inéligibilité requis contre Jean-Noël Guérini
00:01:41
La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire