1 min de lecture Henri Guaino

Guaino : Fillon veut remettre "en cause le programme du Conseil national de la Résistance"

Le candidat à la présidentielle se désolidarise des prises de position de François Fillon sur la santé et le social.

Henri Guaino quittant l'Assemblée nationale, le 26 mars 2013 (archives)
Henri Guaino quittant l'Assemblée nationale, le 26 mars 2013 (archives) Crédit : AFP / ERIC FEFERBERG
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
et AFP

Après l’ébullition qui a suivi la primaire de la droite et du centre, débouchant sur la désignation triomphale de François Fillon comme candidat de son camp à la présidentielle, les autres candidats de droite se font entendre, à commencer par Henri Guaino. Le député des Yvelines et ancien conseiller de Nicolas Sarkozy lors de son mandat présidentiel a fustigé le programme social et économique de François Fillon

"Le débat, c'est François Fillon qui l'a ouvert, le débat sur l'assurance maladie, l'assurance chômage, le droit du travail, la suppression de 500.000 emplois publics, les privatisations, les propositions sur la retraite", a-t-il déclaré dans des propos rapportés par l'AFP.
 
"Il a ouvert un vaste chantier, il avait dit 'je veux casser la baraque'. C'est un débat entre ceux qui pensent que la baraque est déjà suffisamment cassée (...) et les autres", a-t-il exprimé. "C'est un projet anxiogène (...) C'est une purge, c'est une politique, une fois de plus, de restriction budgétaire à tout va, de rationnement aveugle", a-t-il tonné. 

Il est en train de nous faire glisser d'un système républicain français au système américain où tout le monde se débrouille

Henri Guaino, candidat à la présidentielle
Partager la citation

Concernant le projet de ne plus prendre en charge certains traitements dits mineurs, Henri Guaino risposte au leader des Républicains. "Personne ne peut faire la différence entre petits et grands risques car les petits risques non soignés peuvent devenir les grands", justifie-t-il. "C'est en train de nous faire glisser d'un système républicain français au système américain où tout le monde se débrouille".
 
"500.000 suppressions de fonctionnaires, c'est impossible, on va semer un désordre encore plus grave dans l'État, la société". "La sécurité sociale, c'est de Gaulle, l'assurance chômage, c'est de Gaulle en 58. Oui, c'est une remise en cause du programme du Conseil national de la Résistance, s'il (M. Fillon) allait au bout, qui est quand même le fondement de notre pacte civique". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Henri Guaino François Fillon Les Républicains
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786230793
Guaino : Fillon veut remettre "en cause le programme du Conseil national de la Résistance"
Guaino : Fillon veut remettre "en cause le programme du Conseil national de la Résistance"
Le candidat à la présidentielle se désolidarise des prises de position de François Fillon sur la santé et le social.
https://www.rtl.fr/actu/politique/guaino-fillon-veut-remettre-en-cause-le-programme-du-conseil-national-de-la-resistance-7786230793
2016-12-11 14:43:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/oB3juPWEGJD_9MKguuhk6g/330v220-2/online/image/2016/0620/7783751457_henri-guaino-quittant-l-assemblee-nationale-le-26-mars-2013-archives.jpg