2 min de lecture Christiane Taubira

Gouvernement Valls : Christiane Taubira conserve la Justice

REMANIEMENT - L'actuelle Garde des Sceaux reste à l'hôtel de Bourvallais.

Christiane Taubira, ici à l'Assemblée nationale le 5 février 2014 (illustration).
Christiane Taubira, ici à l'Assemblée nationale le 5 février 2014 (illustration). Crédit : AFP / PATRICK KOVARIK
AFP et Etienne Baldit

L'actuelle ministre de la Justice fait partie des huit ministres à conserver leur portefeuille. Christiane Taubira reste donc Garde des Sceaux, une fonction qu'elle occupe depuis le 16 mai 2012. 

La ministre avait fait l'objet de nombreuses rumeurs. Un temps annoncée partante, elle avait même été annoncée au ministère de la Culture.

La rédaction vous recommande

Jean-François Copé, qui a immédiatement exprimé ses réserves à propos de la composition du gouvernement, a particulièrement ciblé Christiane Taubira. "Je suis inquiet que Manuel Valls décide de maintenir Christiane Taubira après deux années calamiteuses", a-t-il déclaré au micro de RTL.

Intouchable ?

À lire aussi
Christiane Taubira à l'Assemblée nationale élections européennes
Européennes : Christiane Taubira soutient Raphaël Glucksmann

La droite, qui en a fait son épouvantail, l'avait déjà enterrée, mais la garde des Sceaux, femme, Noire, au fort caractère et aux convictions affirmées, fera bien partie de l'équipe "de combat" conduite par le nouveau Premier ministre. 

Si les divergences de vues entre la ministre de la Justice et l'ancien ministre de l'Intérieur ne sont pas un mystère, le statut d'icône de la gauche acquis par Christiane Taubira depuis la loi sur le mariage homosexuel la rendait presque intouchable dans l'équilibre fragile d'un gouvernement resserré. 

La réforme pénale en ligne de mire

Première conséquence de son maintien place Vendôme, l'un des premiers textes parlementaires de l'équipe conduite par Manuel Valls pourrait être la loi sur "la prévention de la récidive et l'individualisation des peines", un projet sur lequel la garde des Sceaux et l'ancien ministre de l'Intérieur s'étaient publiquement affrontés, même si le second avait obtenu des arbitrages favorables. 

La commission des lois de l'Assemblée a renoncé à examiner ce mercredi le texte de loi, qui devait à l'origine être débattu au palais Bourdon à compter du 14 avril. S'il n'était pas discuté en commission avant la fin de la semaine, il faudrait alors, pour respecter les délais, que le gouvernement décrète un examen en urgence, une décision éminemment politique

Pour l'Union syndicale des magistrats (majoritaire), la question est maintenant de savoir "quand la réforme pénale sera débattue et si les arbitrages de l'été 2013 (qui satisfont le syndicat, ndlr) seront maintenus". Le Syndicat de la magistrature (gauche) souhaite lui au contraire que la ministre "porte avec force" un projet de réforme "loin de l'arbitrage tiède et régressif auquel s'est livré le président Hollande sous l'influence du ministre de l'Intérieur". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Christiane Taubira Manuel Valls Gouvernement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7770899263
Gouvernement Valls : Christiane Taubira conserve la Justice
Gouvernement Valls : Christiane Taubira conserve la Justice
REMANIEMENT - L'actuelle Garde des Sceaux reste à l'hôtel de Bourvallais.
https://www.rtl.fr/actu/politique/gouvernement-valls-christiane-taubira-conserve-la-justice-7770899263
2014-04-02 12:11:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/-Eq0iwnuEg9AtH9sh7NX-Q/330v220-2/online/image/2014/0207/7769534908_christiane-taubira-ici-a-l-assemblee-nationale-le-5-fevrier-2014-va-donner-son-feu-vert-a-l-ouverture-d-une-enquete-sur-un-dysfonctionnement-de-fax.jpg