2 min de lecture François Hollande

François Hollande annonce que la France va accueillir 24.000 réfugiés sur deux ans

Le Président a annoncé avoir mis en place "un mécanisme permanent et obligatoire d'accueil des réfugiés avec une répartition entre les pays". La France devrait accueillir 24.000 réfugiés sur deux ans.

François Hollande lors de sa conférence de presse, le 7 septembre 2015
François Hollande lors de sa conférence de presse, le 7 septembre 2015 Crédit : PHILIPPE WOJAZER / POOL / AFP
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

La France s'engage sur la crise des réfugiés. Cette dernière "peut être maîtrisée et elle le sera", assure François Hollande lors de sa sixième conférence de presse de ce lundi 7 septembre. Le chef de l'État annonce que "350.000 personnes ont franchi la méditerranée depuis le début de l'année", soit "trois fois plus que l'année dernière"

Il rappelle avoir mis en place avec la chancelière allemande, Angela Merkel, "un mécanisme permanent et obligatoire d'accueil des réfugiés avec une répartition entre les pays". La Commission européenne va proposer de répartir "120.000 réfugiés sur les deux prochaines années, ce qui représentera pour la France 24.000 personnes. Nous le ferons", assure-t-il.

EN DIRECT - Suivez la conférence de presse de François Hollande >

Depuis la publication de la photo d'Aylan, ce jeune syrien de trois ans retrouvé mort sur une plage turque, des nombreuses villes et aussi des particuliers ont décidé d'accueillir des réfugiés. François Hollande estime que "la condition pour agir efficacement est la mise en place de contrôle en Italie, en Grèce avec des centres d'identification". Ainsi, la différence pourra être faite entre droit d'asile et ceux qui doivent "être raccompagnés de façon digne", ajoute-t-il.

À lire aussi
François Hollande, le 7 mai 2019 à Paris diplomatie
Offensive turque en Syrie : François Hollande évoque trois moyens de pression


François Hollande "salue ces initiatives" et rappelle que Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur recevra certains maires afin de mettre en place des dispositifs, dès samedi prochain. François Hollande ajoute qu'un débat au Parlement sur les réfugiés se tiendra "dans les jours qui viennent". Autre annonce : "La question des réfugiés et des déplacés est d'abord une question qui touche les pays du Sud (...) Cette question touche l'Afrique, le Moyen-Orient mais aussi d'autres continents y compris l'Asie. Nous ferons la proposition d'une conférence internationale pour les réfugiés à Paris", a-t-il ajouté. À peine ces annonces faites, Marine Le Pen a publié un commentaire.

La rédaction vous recommande




 

Lire la suite
François Hollande Migrants Commission européenne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants