1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. François Bayrou est "pour" le non-cumul des mandats dans le temps
1 min de lecture

François Bayrou est "pour" le non-cumul des mandats dans le temps

LE GRAND JURY - Contrairement à l'un des députés de son parti, le patron du MoDem plaide pour le renouvellement de la classe politique.

François Bayrou au "Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI", le 14 janvier 2018
François Bayrou au "Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI", le 14 janvier 2018
Crédit : RTL / Frédéric Bukajlo / SIPA PRESS
Le Grand Jury
00:53:31
"Le Grand Jury de François Bayrou" du dimanche 14 janvier 2018
00:53:25
Ludovic Galtier & Benjamin Sportouch

Ministre de la Justice, il avait porté le projet de loi de moralisation de la vie publique dans les premiers mois du quinquennat Macron. Hors du gouvernement, François Bayrou poursuit son plaidoyer pour redonner confiance dans la politique aux Français.

Invité du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI dimanche 14 janvier, le président du MoDem dit être "pour" le non-cumul des mandats dans le temps. L'ancien candidat à la présidentielle (2002, 2007, 2012) estime que "si un maire n'a pas fait au bout de 18 ans (soit trois mandats, ndlr) ce qu'il pensait nécessaire pour sa ville, alors de ce point de vue là c'est qu'il n'aura pas été assez efficace."

Sur ce sujet, François Bayrou n'est donc pas du même avis que le député du MoDem, Jean-Louis Bourlanges. "Ce n'est pas tout à fait depuis aujourd'hui qu'il nous arrive à Jean-Louis Bourlanges et moi d'avoir des débats animés. De ce point de vue là, j'ai un débat avec lui", assure-t-il. "Je pense que l'engagement du président de la République sur le renouvellement des élus a été l'une des raisons du soutien que l'opinion lui a apporté."

Invité de nos confrères de L'Opinion le 2 juin dernier, Jean-Louis Bourlanges s'était dit "hostile à cette mesure car j’ai vu comment ça fonctionnait". Pour l'ancien député européen, rien ne remplace l’expérience acquise au cours de ses mandats parlementaires. "Au fur et à mesure qu’on a des mandats, on a plus d’expérience, plus de relations, plus d’autorité vis-à-vis de l’administration, vis-à-vis des autres institutions", estimait-il.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire