1 min de lecture Immigration

Immigration : "La rétention administrative n'est pas une barbarie", juge Bayrou sur RTL

LE GRAND JURY - Le président du MoDem n'est pas contre le potentiel passage de 45 à 90 jours de la durée maximale de la rétention administrative.

Benjamin Sportouch Le Grand Jury Benjamin Sportouch
>
Le Grand Jury Crédit Image : RTL / Frédéric Bukajlo / SIPA PRESS | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
109127536140888961261
Ludovic Galtier
et Benjamin Sportouch

Depuis sa présentation par Édouard Philippe jeudi 11 janvier, le projet de loi asile et immigration tend les relations entre le gouvernement et le monde associatif. Pour ceux qui les accompagnent au quotidien dans leurs démarches, le parcours administratif du migrant sur le territoire national ressemblerait, avec ce projet de loi, à une impossible course contre la montre visant in fine à les reconduire à la frontière.

Une mesure met particulièrement en émoi les associations. La durée maximale des séjours en rétention administrative va passer de 45 à 90 jours, et même à 115 jours si l'étranger en question fait obstacle à son éloignement.

Invité du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI dimanche 14 janvier, François Bayrou, président du MoDem et partie prenante dans la majorité d'Emmanuel Macron, s'est montré ouvert à cette piste. "La rétention administrative n'est pas une barbarie. La rétention administrative est une disposition que l'on met en oeuvre simplement pour s'assurer que soit respecté un certain nombre de règles (...) C'est une obligation civique de la part de l'État, une obligation juste."

À lire aussi
Emmanuel Macron et Theresa May au Palais de l'Élysée (Paris) le 12 décembre 2017. Europe
Immigration : Emmanuel Macron et Theresa May signent un nouveau traité

La politique définie est une politique équilibrée

François Bayrou, président du MoDem et maire de Pau
Partager la citation

Ensuite, François Bayrou a développé son raisonnement. Tout en affirmant que les migrants "ne sont pas les ennemis de la France", l'ancien garde des Sceaux estime avoir toujours été en phase avec l'application stricte des règles. Un discours qui correspondrait, selon lui, aux attentes de l'opinion.

"Je sais ce qu'est la sensibilité de l'opinion publique profonde en France. (il y a) le sentiment d'impuissance : (les gouvernements disent, mais) ne font pas." Selon le président du MoDem, parti allié à La République En Marche au Parlement, "la politique définie est une politique équilibrée" - à savoir l'installation sur le territoire du "moins possible d'illégaux" et en même temps l'examen des situations au cas par cas.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Immigration François Bayrou MoDem
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791824365
Immigration : "La rétention administrative n'est pas une barbarie", juge Bayrou sur RTL
Immigration : "La rétention administrative n'est pas une barbarie", juge Bayrou sur RTL
LE GRAND JURY - Le président du MoDem n'est pas contre le potentiel passage de 45 à 90 jours de la durée maximale de la rétention administrative.
http://www.rtl.fr/actu/politique/immigration-la-retention-administrative-n-est-pas-une-barbarie-juge-bayrou-7791824365
2018-01-14 13:06:00
http://media.rtl.fr/cache/B3lJdo9PvGjNmeZOaVvcig/330v220-2/online/image/2018/0114/7791824589_francois-bayrou-president-du-modem-sur-le-plateau-du-grand-jury-rtl-le-figaro-lci-dimanche-14-janvier.JPG