1 min de lecture Confidentiels politique

François Bayrou "dans son rôle" de "deuxième pilier de la majorité"

CONFIDENTIELS RTL - Le président du MoDem cherche donc toujours à faire mieux exister son parti au sein du pôle majoritaire.

Pauline de Saint-Remy Les Confidentiels RTL Pauline De Saint-Rémy
>
Pauline de Saint-Rémy : François Bayrou "dans son rôle" de "deuxième pilier de la majorité" Crédit Image : AFP / Damien Meyer | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Pauline de Saint-Remy
Pauline De Saint-Rémy
et Loïc Farge

Le Mouvement Démocrate a fait sa rentrée ce week-end à Guidel, dans le Morbihan. À cette occasion, son président a ouvert la porte à un rassemblement d'une partie de la famille centriste, en tendant la main à l'UDI qui promet de s'émanciper de son alliance avec la droite. François Bayrou a décidément retrouvé du poil de la bête depuis son départ du ministère de la Justice. "On vit très bien en dehors du gouvernement, parfois mieux", a-t-il confié en "off" à la poignée de journalistes qui le suivaient.

Il est notamment revenu sur les critiques qu'il avait émises ces derniers jours à propos du Budget présenté par l'exécutif. En demandant plus de "justice sociale", en critiquant notamment la réforme de l'ISF d'Emmanuel MacronFrançois Bayrou se considère "dans son rôle" de "deuxième pilier de la majorité". "Je suis là pour aider, pas pour tisonner", s'est-il défendu. Et de préciser, en s'en félicitant : "Depuis que j'ai dit ça, j'ai plein d'appels de gens d'En Marche !" (ce qui sera difficile à vérifier).

Un François Bayrou qui, s'il va jusqu'à se présenter comme un "ferment d'unité", se montre volontiers mordant quand on lui parle des "Constructifs" : "Ah mais je n'ai que du respect pour eux ! Ils sont stables, solidaires, loyaux, réactifs, désintéressés", s'est-il amusé (tout est bien sûr à prendre au second degré).

À lire aussi
Le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer, le 24 novembre 2017 dans une école de Toulouse confidentiels politique
Éducation nationale : Jean-Michel Blanquer veut-il en finir avec les heures de colle ?
La rédaction vous recommande

Quant à l'affaire qui lui a coûté sa place au gouvernement, et dans laquelle il n'est pas personnellement visé, François Bayrou se montre plus que serein à ce sujet. À ses yeux, c'est simple, il n'y en a pas : "Je ne vois pas ce qu'on peut nous reprocher, il n'y a jamais eu d'emplois fictifs au MoDem". Et de renchérir, au cas où le message n'était pas clairement passé : "Un type qui dit 'Je ne travaillais pas', il n'a qu'à s'en prendre qu'à lui-même".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Confidentiels politique François Bayrou MoDem
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790307180
François Bayrou "dans son rôle" de "deuxième pilier de la majorité"
François Bayrou "dans son rôle" de "deuxième pilier de la majorité"
CONFIDENTIELS RTL - Le président du MoDem cherche donc toujours à faire mieux exister son parti au sein du pôle majoritaire.
https://www.rtl.fr/actu/politique/francois-bayrou-dans-son-role-de-deuxieme-pilier-de-la-majorite-7790307180
2017-10-02 07:53:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/J7aY2f82BAE_cNej4Lg0lA/330v220-2/online/image/2017/1002/7790307219_francois-bayrou-leader-du-modem-le-29-septembre-2017-a-guidel-morbihan.jpg