1 min de lecture Jean-Luc Mélenchon

Forces de l'ordre "barbares" : Castaner va signaler les propos de Mélenchon à la justice

INVITÉ RTL - Jean-Luc Mélenchon a qualifié de "barbares" les forces de l'ordre. "Soyez prudents, parce qu'ils ne s'arrêtent plus maintenant", a-t-il lancé à des manifestants à Paris.

L'invite´ de RTL - Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Forces de l'ordre "barbares" : Castaner va signaler les propos de Mélenchon à la justice Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura et Marie-Pierre Haddad

Nouvelle polémique entre Jean-Luc Mélenchon et le gouvernement : Christophe Castaner a demandé au chef de file de la France insoumise de présenter des excuses pour avoir qualifié de "barbares" les forces de l'ordre, l'intéressé lui répondant que sa démission "serait plus utile". 

"On voit bien que Jean-Luc Mélenchon est dans une sorte de dérive personnelle et qu’il a perdu tout sens de la mesure. C’est insupportable cette mise en cause permanente de nos forces de sécurité. Il se met en scène dans cette provocation", a indiqué Christophe Castaner à l'antenne de RTL ce jeudi 26 septembre.  

Le ministre de l'Intérieur annonce qu'il va signaler les propos du leader de la France insoumise à la justice. Il croit "qu’il commet une vraie erreur". "À force de remettre en cause la République, on se met soi-même aux bancs de la République (...) Il doit des excuses et pas seulement aux policiers", ajoute-t-il. Le leader de la France insoumise "contribue à la stigmatisation de la police. Ses propos sont dangereux (...) il l’est pour lui-même", estime Christophe Castaner. 

Sur des vidéos tournées lors de la manifestation contre la réforme des retraites à Paris, Jean-Luc Mélenchon discute avec des manifestants affirmant avoir été victimes de violences policières lors de la Marche pour le climat : "Oui, oui, C'est des barbares, soyez prudents, parce qu'ils ne s'arrêtent plus maintenant", leur répond le leader de la France insoumise. Ces propos ont immédiatement fait réagir des syndicats de policiers, le ministre de l'Intérieur, son secrétaire d'Etat et le préfet de police de Paris. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jean-Luc Mélenchon Christophe Castaner Polémique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants